Détails sur les habitudes alimentaires au temps du Premier Temple

0
423

Des coquilles d’œufs datant de l’époque du Premier Temple ont été découvertes lors de fouilles archéologiques dans la Cité de David à Jérusalem et ont été récemment reconstituées par le professeur Zohar Amar de l’université Bar Ilan.

Découvertes il y a une dizaines d’années par le Dr Eilat Mazar, les coquilles d’œufs sont une découverte rare, car les matières organiques se désintègrent généralement avec le temps. Elles ont également mis en lumière les habitudes alimentaires de l’époque.

En utilisant un algorithme développé par le Dr Avshalom Karasik de l’autorité des antiquités d’Israël pour reconstruire des vases en poterie, Amar a découvert que les fragments d’œufs de l’époque venaient d’œufs qui ont la même taille que nos œufs d’aujourd’hui.

A moins d’être contaminés par le sang, les œufs de poule sont généralement cacher et les humains en mangent depuis la domestication de l’animal il y a environ de nombreux millénaires.

Les érudits du Talmud débattent de la question de savoir si la portion d’une « bouchée » est un œuf, un demi-œuf, une olive ou deux olives.

D’autres découvertes concernant les œufs de poule de la Cité de David seront présentées en mai lors d’une conférence universitaire spéciale à l’université Bar Ilan sur l’agriculture dans l’ancien Israël.

Source www.juif.org

LIRE  Un quartier juif datant du Moyen-Age prochainement détruit à Perpignan ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire