Deux cimetières juifs restaurés au Cap Vert avec l’aide du roi Mohammed VI

0
112

INTERNATIONAL – Après des années de restauration, deux cimetières où reposent des Marocains juifs ont été inaugurés mardi au Cap Vert. La cérémonie d’installation de plaques de bronze sur les tombes a eu lieu en présence de plusieurs diplomates et personnalités juives à l’île Santo Antão où se trouvent sept des douzaines de tombes juives de l’île, rapporte l’agence Associated Press (AP).

Plusieurs donateurs privés ont contribué à la restauration, portée par le Projet de l’héritage juif au Cap-Vert, de ce cimetière où reposent de nombreuses familles juives séfarades qui ont immigré au Cap-Vert du Maroc et de Gibraltar au milieu du 19e siècle. Cette restauration a également été en partie financée par le roi Mohammed VI dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel juif qu’il a initié dans plusieurs villes du Maroc.

La restauration, qui a démarré en 2007, a visé quatre cimetières pour lesquels les tombes juives marocaines on été utilisées comme modèles. Des gravures en hébreu et en portugais ornent les pierres blanches horizontales de chaque lieu de sépulture, précise Moment Mag.

Source www.huffpostmaghreb.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire