Drame à Buenos Aires : 5 membres d’une famille orthodoxe ont péri dans un incendie

2
294

Un terrible drame dans la communauté orthodoxe de Buenos Aires, en Argentine : cinq membres d’une même famille, trois enfants et deux femmes, ont péri dans un incendie qui s’est déclaré la nuit dernière dans un immeuble résidentiel de la ville ; 29 autres blessés sont dans divers états. Certains le sont grièvement. De plus, plus de 20 personnes ont été évacuées suite à l’inhalation de fumées toxiques créées par les flammes.

Be’hadré ‘Harédim – Yancki Farber

Un incendie s’est déclaré hier soir (de mercredi à jeudi) dans un immeuble situé dans le quartier des avenues Cordoba et Equateur à Buenos Aires Argentine, où sont intervenus plusieurs pompiers, les sauveteurs ont évacué des personnes depuis les balcons. Deux femmes et trois enfants ont péri. L’événement tragique a conduit à l’appel à de nombreux pompiers et des services de santé d’urgence de la municipalité, qui ont évacué les personnes vivant dans le voisinage.

Les pompiers de la ville de Buenos Aires ont opéré dans le secteur des avenues Cordoue et Equateur. L’incendie s’est déclaré entre le sixième et le septième étage, ont indiqué des sources policières. Plusieurs voisins ont été bloqués sur les balcons, d’où ils ont été secourus. Plusieurs témoins oculaires ont documenté la scène tragique des flammes au sommet du bâtiment.

Comme indiqué, dans l’incendie, cinq membres d’une famille orthodoxes sont morts, dont trois enfants, tandis que 29 autres, dont quatre enfants et une femme enceinte, ont été transférés dans des centres de santé de la région dans un état critique. Aussi, trois policiers ont été transportés à l’hôpital suite à l’inhalation de fumée, ils ont été les premiers à arriver sur les lieux et ont participé à l’évacuation des riverains.

LIRE  La plupart des religieux ont honte de la façon dont Bennett est arrivé au pouvoir

De plus, plus de 20 personnes ont été évacuées en raison de l’inhalation de fumées toxiques créées par les flammes. Plus de 20 ambulances sont arrivées sur les lieux et ont transporté les blessés vers divers centres hospitaliers de la région pour recevoir les soins médicaux nécessaires.

On estime que les flammes ont complètement brûlé le 8e étage. Les occupants de l’immeuble ont déclaré avoir entendu une explosion et qu’à partir de ce moment ils ont commencé à voir les flammes et sentir l’odeur du feu. La zone a été fermée à la circulation en raison des pompiers et de la police municipale.

Le rabbin Eliyahou Hamara, président du Comité des communautés juives, est arrivé sur les lieux immédiatement après avoir reçu la dure nouvelle de l’incendie. Les chefs des communautés travaillent sur place pour aider les familles, les chefs des communautés en contact permanent avec les autorités. « La communauté juive est choquée et blessée. Nous essayons de comprendre l’ampleur de l’incident. »

2 Commentaires

    • Au départ, on a parlé d’un accident, mais il est vrai que par la suite l’un des responsables municipaux semble avoir refuté toute cause de cet ordre.

Laisser un commentaire