Du rêve à la réalité : le rav Coriath se remet du corona

0
741

Le rav Reouven Coriath de Strasbourg est l’un des cadres toraniques importants de la communauté juive, connu et respecté. Comme beaucoup d’autres Juifs de la communauté, le corona l’a frappé au point de l’amener à être hospitalisé et mis sous respirateur, sans connaissance. Les semaines et les semaines sont passées, sans amélioration.

Jusqu’à ce que l’un des membres de la communauté orthodoxe fasse un rêve surprenant : il vit le rav Schakh zatsal dans son rêve, lui disant que si l’on voulait que le rav Coriath sorte de sa situation, l’adresse est simple, la tombe du rav David Sintsheim, à Paris !

Que faire ? Un groupe de personnes de la communauté s’est organisé pour effectuer ce voyage, et s’est rendu sur la tombe du rav, le premier Grand rabbin de France sous Napoléon et l’auteur du Yad David sur le Schass – enterré au Père Lachaise en un carré heureusement déclaré historique.

Et ? Le rav Coriath s’est en effet réveillé, et sa situation est en voie d’amélioration – bien qu’après une telle période durant laquelle il n’a pas pu fonctionner normalement, cela prendra encore quelques temps pour qu’il puisse arriver à une vie normale.

L’information a paru dans le Yated Nééman de ce Chabbath, Chela’h en Erets Israël.


PS : Un de nos lecteurs nous signale :

On peut voir sur les photos  de cette année qu’on y allume des bougies ces derniers temps ! Les inscriptions en hébreu ont été refaite (avec des fautes). Et on peut voir que ses voisins ne sont pas très de chez nous mais ceux à côté de sa propre tombe sont juifs.
La tombe de son père est aussi existante à Rosenwiller ainsi que de sa femme.
LIRE  Faut-il craindre un nouveau choc dix ans après la crise financière ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire