Les élections semblent inévitables en Israël

0
484

Illustration : Les rabbis qui président à l’Agoudath Israël

La décision semble être tombée… parmi les dirigeants de l’Agoudath Israël : les élections sont inévitables.

En fait, la ministre de la Justice Shaked était en train de préparer un texte censé permettre de mettre tout le monde d’accord, mais cette proposition de loi était loin de mettre les députés orthodoxes à l’aise.

Les dirigeants spirituels de l’Agoudath Israël ont donc décidé que seule une adoption du projet de loi précédant d’une manière totale et définitive avant le vote concernant le budget de l’an 2019 pouvait régler, à leurs yeux, le problème – ce qui revient à jeter l’éponge, et à provoquer des élections, car, de la manière dont les deux autres pôles du gouvernement actuel prennent la chose, cela est impensable.

L’autre partie du groupe orthodoxe a consulté hier ses dirigeants, et tant rav Kanievski que rav Edelstein ont autorisé les députés de Dégel Hatora à continuer les discussions avec Netaniahou, mais l’impression était, chez le rav Gafni et les autres membres de ce groupe, que le Premier ministre lui-même est à présent intéressé à ce que des élections aient lieu.

Si tout le monde est d’accord, au moins, sur ce point, à quoi bon en vouloir plus ?

Au revoir aux urnes !

 

LIRE  Oups ! Nos amis sont les amis de nos ennemis…

Aucun commentaires

Laisser un commentaire