En suite à la pression du public, le ministère de la Santé va faire venir le « médicament de Trump »

1
232

Pour que le médicament soit efficace, il doit être administré dès que possible après le diagnostic positif. Le médicament est administré sous forme de perfusion, et le ministère de la Santé estime qu’il permettra d’éviter environ 15 à 20 % de nouveaux patients sévères au quotidien grâce à l’administration des anticorps.

Regeneron est un traitement médicamenteux consistant en des anticorps contre le virus corona administrés par perfusion ou injection sous-cutanée dans les jours suivant l’infection. Objectif : Traiter les patients hospitalisés, dans un état léger à modéré, qui ont moins de 65 ans mais qui risquent d’arriver à une situation plus sévère. « L’idée est de le donner aux personnes à risque avant qu’elles ne développent la maladie », a expliqué le virologue Dr Oren Kuibler de l’Université de Tel Aviv.

Pour que le médicament soit efficace, il doit être administré dès que possible une fois le diagnostic établi. Le médicament est administré sous forme de perfusion, et le ministère de la Santé estime qu’il préviendra environ 15 à 20 % de nouveaux patients sévères chaque jour après l’administration des anticorps.

Selon quoi la dose d’anticorps sera-t-elle administrée ? Selon la méthode de notation des points qui permettent de redouter une détérioration. Par exemple : un âge supérieur à 70 ans rapporte des points, les greffes d’organes rapportent des points, ainsi que les hospitalisations de ces derniers jours.

Bien que l’élément le plus important pour décider d’accorder ces soins soit la non-vaccination, on s’attend à ce que plus de la moitié des receveurs de ce médicament soient des gens vaccinés avec des maladies de fond.

LIRE  Turquie: «Erdogan n'a jamais voulu rejoindre l'Union européenne » (LeFigaro.fr)

1 Commentaire

  1. Autoriser les médicaments va permettre de sauver des vies mais portera un coup fatal à la vaste escroquerie commerciale du marchand de vaccin (inculpé dans le passé pour corruption de médecins aux USA) et de tous ceux qui en profitent à divers niveaux. L’agressivité de Benêt est de plus en plus visible, quand il veut écourter la durée du passeport vert des rétablis pour mieux vendre son poison, ou quand il fait pression sur les pays étrangers pour qu’ils agissent avec discrimination envers les citoyens non soumis.
    Hag Saméah.

Laisser un commentaire