Un enterrement spécial à Oum el Fa’ham…

0
541

Un terroriste émanant de Oum el Fa’ham – une agglomération située en plein Israël, sur le vadi ‘Ara – tente de s’en prendre à un policier en plein vieille Ville de Jérusalem, et est abattu. Afin de rendre le corps à la famille, la police exige que l’enterrement ait lieu au milieu de la nuit, en présence de 50 personnes, et qu’une somme de 100.000 sh (réduits finalement à 50.000 sh) soit déposée en gage, quitte à ce qu’elle soit rendue si tout se passe bien.

D’après la famille, le terroriste était en fait une personne au passé psychiatrique grave.

Le résultat : cette nuit, l’enterrement a eu lieu, en présence d’un millier de personnes, avec expressions de joie, et des cris : « Notre pays sera libéré grâce à nos saints » !

En bref, là, cela n’a pas marché, et le scandale est grand ce matin, après une telle conduite de la part d’Arabes israéliens – quoi que connus pour leur extrémisme.

 

LIRE  Lyon, une ville du califat d’Erdogan ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire