Environ 150 lancements de roquettes depuis Gaza

0
46

Le Hamas a tiré des roquettes sur Jérusalem et Beit Shemesh et d’autres localités, quelques minutes après l’expiration de l’ultimatum qu’il a adressé à Israël à 18h00. Une des roquettes a frappé directement une maison près de Jérusalem Plus tôt, Tsahal a renforcé ses forces à la frontière de Gaza | Le ministre de la Défense annonce une situation spéciale – et des dômes de fer déployés à Gush Dan

Avi Gdlovich – Be’hadré ‘Harédim

Quelques minutes après l’expiration de l’ultimatum du Hamas, des alarmes ont retenti dans plusieurs villes du pays, notamment Jérusalem et Beit Shemesh. Les résidents ont signalé de violentes explosions. Le système Iron Dome a intercepté certaines des roquettes. Aucune victime n’a été signalée. Dans le même temps, des tirs antichar ont été signalés sur un véhicule civil à la frontière de Gaza.

Le porte-parole des FDI a déclaré que sept lancements avaient été identifiés depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien. Un tir avait été intercepté par des combattants de l’IAF. L’un des missiles tirés avait touché une maison à Beit Nekofa, dans les montagnes de Judée.

Selon MDA, des médecins et des ambulanciers ont évacué un homme de 49 ans de Sderot dans un état léger, avec des éclats d’obus au visage et aux membres seulement. En outre, les équipes du MDA traitent un certain nombre de victimes individuelles d’anxiété.

Auparavant, Tsahal avait ordonné le renforcement de ses forces à la frontière de la bande de Gaza, autour des événements dans le quartier de Sheikh Jarrah et des émeutes sur le mont du Temple.

LIRE  Un garçon sauvé avec sa mère d'un village arabe fait sa Bar Mitzva au Kottel

Dans l’ombre des événements, le Premier ministre a ordonné la convocation du Cabinet politique de la défense afin de discuter des mesures de sécurité à prendre. Un communiqué publié par un porte-parole du Hamas dans la bande de Gaza a déclaré qu’Israël devait évacuer les policiers du Mont du Temple et du quartier de Sheikh Jarrah. En outre, une demande a été passée pour libérer tous les détenus dans les délais impartis. La déclaration ne dit pas ce que l’organisation ferait si ses demandes n’étaient pas satisfaites.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire