Facebook aurait laissé Hitler « poster des pubs sur sa solution au problème juif », prévient Sacha Baron Cohen

0
330
Sacha Baron Cohen arrives at the 2019 Hollywood Foreign Press Association's Annual Grants Banquet at the Beverly Wilshire Beverly Hills on Wednesday, July 31, 2019. (Photo by Jordan Strauss/Invision/AP)

Adolf Hitler aurait pu diffuser des publicités antisémites sur Facebook si le réseau social avait existé dans les années 1930, a affirmé le comédien et humoriste Sacha Baron Cohen, pour pousser la plateforme à faire le tri dans les publicités politiques.

« Si vous les payez, Facebook diffusera toutes les publicités ‘politiques’ que vous voulez, même si elles contiennent des mensonges », a-t-il déclaré jeudi soir lors d’une conférence organisée à New York par l’association de lutte contre l’antisémitisme ADL (Anti-Defamation League).

« Partant de cette logique tordue, si Facebook avait existé dans les années 1930, il aurait laissé Hitler poster des pubs de 30 secondes sur sa ‘solution’ au ‘problème juif' », a lancé l’acteur britannique, connu pour son goût de la provocation.

Sacha Baron Cohen a reçu le Prix du leadership international décerné par la Ligue anti-diffamation pour son recours à la comédie pour lutter contre le racisme, l’islamophobie et l’antisémitisme.

« Sacha Baron Cohen a déformé la politique de Facebook », a répondu un porte-parole du réseau social. « Les discours haineux sont bannis de notre plateforme. (…) Personne, y compris les personnalités politiques, ne peut défendre ou promouvoir la haine, la violence, ou les meurtres de masse sur Facebook », a-t-il ajouté.

Sacha Baron Cohen, qui a incarné au cinéma une série de personnages iconoclastes, de Borat à Brüno, a appelé le réseau social à vérifier le contenu des messages publicitaires avant de les diffuser.

Source www.i24news.tv

LIRE  Israël : l’armée est-elle prête ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire