Fermeture sélective ? Drame de dernière minute : la plupart des orthodoxes seront en quarantaine

0
39

Avant la convocation du Comité ministériel sur les restrictions urbaines demain, la liste des villes et des quartiers rouges où la quarantaine se poursuivra encore longtemps est révélée, et la plupart d’entre eux, bien sûr, sont orthodoxes. La liste a été formulée par l’équipe du Prof. Gamzou et elle sera soumise aux ministres pour approbation demain.

Des éléments ‘harédi ont commenté : « On sent des relents de considérations politiques ».

Le président du projet Magen Israël, le professeur Roni Gamzo, a remis ce soir (jeudi) la liste des villes et des quartiers rouges aux ministres, avec les villes de Jérusalem, Bené Brak, Modi’in Illit, Re’hassim, Elad et Beitar Illit, ainsi que les quartiers de Beit Shemesh.

Selon la recommandation de Gamzou, toutes ces villes entreront dans une quarantaine générale, à l’exception de Jérusalem et de Beit Shemesh, où la fermeture ne s’appliquera qu’à certains quartiers. La plupart d’entre eux sont des quartiers orthodoxes.

Ainsi à Jérusalem, le ministère de la Santé recommande de fermer les quartiers : Ramat Shlomo, Ramat Eshkol, Ramot Polin, Ramot A, B et C, Givat Shaul, Romema Illit, Metersdorf, Kiryat Sanz, Kiryat Belz, Romema, Makor Baruch, Sanédhariya, Ezrat Tora Maalot Dafna, Shemuel Hanavi, Tel Arza et Beit Vagan, Har Nof et Nevé Yaakov.

A Beit Shemesh, le projecteur corona Roni Gamzo recommande de fermer les quartiers; Ramat Lehi, Arougath habossem, Pisgat Hasheva, Neve Sapir, Nahala veMenucha, Ramat Beit Shemesh I, Yitzhak Ben Zvi, Haim Weizman et Ramat Beit Shemesh III.

Ce soir, des éléments orthodoxes ont attaqué la décision parce qu’il en émane des considérations politiques et une fermeture sélective contre les orthodoxes. Demain, les ministres du Comité ministériel sur la limitation des villes se réuniront à 14 heures.

LIRE  France: Macron, président des élites et des Islamistes

Aucun commentaires

Laisser un commentaire