Feu vert pour le téléphérique du Mur Occidental : la Haute Cour a rejeté les requêtes contre le projet

0
44

Les trois juges du panel ont jugé qu’il n’y avait pas de place pour une intervention judiciaire dans la décision des autorités de promouvoir la construction d’un téléphérique jusqu’au Mur Occidental. Le maire de Jérusalem, Moshe Leon, a salué la décision de la Haute Cour : « Nous continuerons à promouvoir vigoureusement le projet de téléphérique »

Hidabrouth – Gabi Schneider
Simulation du téléphérique (Crédit : Jerusalem Development Authority)

La Haute Cour a rejeté aujourd’hui (dimanche) les quatre requêtes déposées contre le projet de construction d’un téléphérique jusqu’au Mur des Lamentations, donnant ainsi le feu vert à la poursuite de la promotion du projet.

Les pétitions visaient à renverser les décisions prises par le gouvernement, la commission ministérielle de l’aménagement, de la construction, de l’immobilier et du logement, sous le prétexte qu’une telle initiative n’était pas adéquate à la Vieille Ville et risquait de gâcher le paysage… La Haute Cour a rejeté ces pétitions parce qu’il n’y a pas de place pour une intervention judiciaire dans la manière dont les institutions de planification ont choisi d’équilibrer les nombreuses considérations relatives à la question.

Le maire de Jérusalem, Moshe Leon, a salué la décision de la Haute Cour : « Nous continuerons à promouvoir vigoureusement le projet de téléphérique, grâce auquel nous créerons une solution de transport au trafic intense et permettront un accès facile au mur occidental et à la ville de David. Tout comme le tramway dessert tout le monde, il en sera de même avec le téléphérique qui fournira une ligne de transport pour les habitants de tout Jérusalem, et pour ses visiteurs qui apprécieront son fonctionnement. »

LIRE  L'énigme politique la plus intrigante actuellement

Le projet de téléphérique est destiné à offrir une solution au problème d’accès difficile au bassin sud-est de la Vieille Ville – la zone du Mur occidental, la Porte des ordures et la Cité de David – et est prévu pour s’adresser aux voyageurs, résidents et touristes.

Selon le plan, le téléphérique se déplacera à une vitesse de 21 km/h sur un parcours de 1,4 km, et comprendra 3 stations. Il partira de l’ancien complexe de la gare à l’ouest de la ville, traversera la vallée de Ben Hinnom et a atteindra la deuxième gare du mont Sion. De là, il continuera le long des remparts de la vieille ville et terminera son parcours dans une gare qui sera construite dans le centre Kedem de l’association Elad dans la ville de David.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire