Financement des terroristes palestiniens: « Une pratique inadmissible qui doit cesser », déclare l’ambassadeur des USA

0
412

Après l’annonce mardi par l’Autorité palestinienne (AP) du versement d’une allocation sur plusieurs années à la famille d’un terroriste ayant commis une attaque au couteau dimanche dernier, l’ambassadeur américain en Israël a vivement réagi.

« La Commission palestinienne des Affaires des Prisonniers a confirmé que la famille du terroriste ayant tué Ari Fuld était ‘éligible à un salaire mensuel’ pour compenser son incarcération. Cette pratique est inadmissible et doit cesser si un espoir de paix est envisagé », a indiqué David Friedman dans un message sur Twitter.

L’Autorité palestinienne verse actuellement des paiements mensuels à la famille de tout Palestinien incarcéré ou « mort en martyr » après avoir perpétré une attaque terroriste contre des citoyens ou soldats israéliens.

Dans le cadre de cette politique, le budget de l’AP pour 2017 et 2018 s’est élevé à 1.2 milliard de shekels par an (plus de 285 millions d’euros) selon le site Internet de son ministère des Finances.

Père de quatre enfants

Dimanche, l’ambassadeur américain en Israël a posté un message sur les réseaux sociaux, indiquant que « l’Amérique est en deuil après le meurtre brutal de l’un de ces citoyens par un terroriste palestinien ».

LIRE  Un enfant de 3 ans d’une famille orthodoxe a été tué à New York

Aucun commentaires

Laisser un commentaire