Frappe imminente contre un objectif saoudien?

0
275

Marc – JForum

Les Etats-Unis ont annoncé l’imminence d’une frappe iranienne sur un important objectif pétrolier saoudien. 1 000 soldats américains supplémentaires dans la région

Exclusivité DEBKAfile: les services de renseignement américains apprennent d’une source très crédible que les gardes de la révolution iraniens ont achevé la préparation d’un assaut à grande échelle contre une importante installation pétrolière saoudienne d’ici quelques jours. Lundi 17 juin, les assistants de hauts membres du Congrès américain ont été convoqués à la Maison Blanche pour un briefing sur ces informations et ont informé que, cette fois, l’administration se préparait à une réponse militaire. Les tensions américano-iraniennes dans la région ont repris de la vigueur après s’être dissipées pendant quelques jours, alors que l’on parlait de la décision de la Maison Blanche de recourir à une action militaire américaine contre l’Iran.

Selon des sources du Pentagone, le CENTCOM, conformément à sa responsabilité de garantir la sécurité et la liberté de navigation dans les eaux du Golfe, a demandé 6 000 soldats américains supplémentaires dans la région, ainsi que davantage de destroyers, de sous-marins et de batteries de défense antiaérienne Patriot. Le président américain Trump a réduit ce chiffre à 1 000 soldats américains, en plus des 1 500 qu’il a envoyés le mois dernier. Mardi tôt 18 juin, le secrétaire d’Etat à la Défense par intérim, Patrick Shanahan, a déclaré dans un communiqué : «En réponse à une demande du commandement central américain pour l’envoi de forces supplémentaires, et avec l’avis du président du Comité des chefs d’état-major et en consultation avec la Maison Blanche, j’ai autorisé environ 1 000 soldats supplémentaires à des fins défensives, pour faire face aux menaces aériennes, navales et terrestres au Moyen-Orient.

LIRE  Le Consul général de France accueilli à la Yechivath Mir !

Il semble que les informations parvenues aux services de renseignement américains n’aient pas précisé quelle installation pétrolière saoudienne est dans le collimateur de l’Iran pour y lancer l’attaque imminente, mais elles ont souligné qu’elle serait beaucoup plus dommageable que les opérations de sabotage précédentes de six pétroliers. L’Arabie saoudite a mis toutes ses installations pétrolières, ses terminaux, ses ports et ses champs pétroliers en alerte maximale.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire