Gantz met en garde le secrétaire américain à la Défense : « L’Iran joue au poker avec de mauvaises cartes »

0
14

« La menace nucléaire est un moyen, l’objectif de l’Iran est d’obtenir le pouvoir, d’imposer l’idéologie extrémiste dans la région, et de constituer une menace existentielle pour Israël », a déclaré le ministre de la Défense israélien en introduction à la rencontre avec son homologue américain.

JDN – photo : Chemoulik ‘Almani

Le ministre de la Défense Benny Gantz a rencontré ce soir (jeudi) son homologue américain Lloyd Austin à Washington dans le cadre des pourparlers nucléaires à Vienne entre les puissances et l’Iran. Austin a promis : « Le ministère de la Défense continuera à travailler en étroite collaboration avec nos proches dans la région, et en particulier avec Israël, afin de faire face à la menace iranienne. Nous nous défendrons, notre amitié et nos intérêts.»

Gantz, pour sa part, a déclaré : « Je suis venu ici tout d’abord pour remercier le secrétaire à la Défense Austin d’avoir soutenu la sécurité d’Israël et d’avoir approfondi nos relations et notre coopération avec l’agression iranienne, y compris la préparation militaire conjointe pour arrêter l’agression iranienne.

« L’Iran est la plus grande menace pour la paix mondiale, pour la stabilité de la région et ce pays cherche également à acquérir des capacités nucléaires qui en feront une menace existentielle pour l’État d’Israël. Les citoyens iraniens ne sont pas nos ennemis, ils sont pris en otage par un régime dictatorial, régime auquel la communauté internationale doit s’opposer.

« L’Iran ne constitue pas seulement une menace opérationnelle sécuritaire, mais constitue une menace concrète pour les valeurs que nous partageons. Il cherche à obtenir le pouvoir, à saper les valeurs de liberté, de dignité humaine et de paix entre les groupes et les pays du Moyen-Orient et dans le monde. La menace nucléaire est un moyen, l’objectif de l’Iran est de devenir une hyper-puissance, d’imposer l’idéologie extrémiste dans la région, et de constituer une menace existentielle pour Israël.

LIRE  L'apport de l'industrie alimentaire française en Israël

« Je suis confiant dans l’engagement exprimé par l’administration américaine que les États-Unis, en tant que première puissance mondiale, ne permettront pas à l’Iran d’acquérir des armes nucléaires. Dans ce contexte, je voudrais dire que l’Iran joue au poker avec de mauvaises cartes. Elle joue à l’heure. La communauté internationale, dirigée par les États-Unis, a la possibilité d’agir contre l’aspiration de l’Iran à devenir une hyper-puissance qui opprime les peuples et les nations de la région et du monde, et de maintenir la stabilité. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire