Gaza: les terroristes ne respectent même pas leurs propres morts

0
606
Abu Ubaida (C), spokesman of the Ezzedine al-Qassam Brigades, the military wing of the Palestinian Islamist movement Hamas, speaks during a memorial in the southern Gaza aStrip town of Rafah on January 31, 2017, for Mohamed Zouari, a 49-year-old Tunisian engineer and drone expert, who was murdered at the wheel of his car outside his house in Tunisia in December 2016. The armed wing of Hamas said that the Jewish state was responsible for the murder in eastern Tunisia, of Mohamed Zaouari, described as a leader of the Islamist movement specializing in the development of drones. / AFP PHOTO / SAID KHATIB

Si les terroristes arabes palestiniens affirment régulièrement qu’ils aiment plus la mort que les Juifs n’aiment la vie, on constate également que leur volonté de nuire à Israël dépasse le respect qu’ils devraient avoir envers leurs propres morts.

Le Hamas vient d’opposer une fin de non-recevoir à la demande israélienne concernant la recherche des terroristes disparus dans la destruction du tunnel par Tsahal. L’un des principaux responsables du Hamas à Gaza, Mahmoud A-Zahar a déclaré que son organisation rejette catégoriquement le « deal » proposé par Tsahal: recherche des terroristes disparus en échange de progrès significatifs dans le processus de restitution des dépouilles des deux soldats Hadar Goldinהי »ד et Oron Shaoul הי »ד. Deux terroristes du Hamas et une dizaine appartenant au Jihad Islamique seraient encore enfouis sous les décombres du tunnel souterrain et sont considérés comme morts – entre temps, l’armée israélienne a fait savoir que ces corps sont en sa possession.

Le Hamas cherche probablement une nouvelle fois à montrer Israël comme un Etat « inhumain » qui empêcherait les familles des terroristes de récupérer les dépouilles de leurs proches pour les enterrer. Pour cela il est aidé par des organisations arabes israéliennes et de l’extrême gauche qui accusent Tsahal de… violer le droit humanitaire et exigent que l’armée israélienne permette aux équipes de secouristes du Hamas d’accéder au tunnel pour localiser les terroristes disparus !

Vendredi matin, le conseiller juridique du gouvernement Avihaï Mandelblit, qui travaille étroitement avec Tsahal, a fait savoir que le droit international laisse la latitude à l’armée d’empêcher les recherches de ces dépouilles pour des raisons de sécurité.

LIRE  Le Corona ou le 9 Av de l’humanité

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire