Le Grand rabbin de France, rav Yossef ‘Hayim Sitruk, est décédé

2
2462
Chez le rav Steinemann (photo Moché Friedmann, Va'ad rabbané Europa)

Celui qui aura été durant 20 ans l’un des premiers Grands rabbins de France ouvertement orthodoxes, le rav Yossef ‘Haïm Sitruk, est décédé en ce 25 septembre à Paris, après de longs problèmes médicaux.

Bien sûr il faut rappeler la mémoire du Grand rabbin Sinzheim, qui était un Gadol du peuple juif, mais également le Grand rabbin Renée Sirat, qui, ne l’oublions pas, a perdu son poste pour avoir refusé de reconnaitre la validité de la conversion de l’épouse de l’un des dignitaires de la communauté consistoriale.

Le rav Sitruk est né à Tunis le 16 octobre 1944. Il a été Grand rabbin de France de juin 1987 à décembre 2008.

Il a étudié à l’école rabbinique, mais son passage à la Yechiva du rav Nissim Tolédano zatsal de Beèr Ya’akov le marquera énormément.

Il a commencé sa carrière rabbinique à Strasbourg en 1970 comme rabbin et aumônier de la jeunesse, avant de devenir l’adjoint du grand rabbin Max Warchawski.

En 1975, il accepte un nouveau pari : partir à Marseille, pour remplacer le Grand rabbin Saltzer, et pour apporter à la ville une vie de Tora, accompagné qu’il était du Kollel du regretté rav Philippe Cohn zatsal.

Il est élu en 1987 pour occuper la charge de Grand-rabbin de France. Il est ensuite réélu pour deux autres mandats de 7 ans chacun. Il est notamment à l’initiative des différents Yom Hatorah (au Bourget et au Parc Floral de Paris), évènements qui ont réuni des milliers de personnes.

Dans les années 1990, il crée à Neuilly-sur-Seine, hors le Consistoire central, le centre Aleph, centre communautaire strict quant à la Halakha qui correspond mieux à sa conception du judaïsme que la synagogue consistoriale de Neuilly. Ce centre est en 2009 dirigé par le rav Ariel Gay, gendre du grand rabbin Sitruk.

LIRE  Décès du rav Nissim Moyal zatsal

En 2008, il cède la place au Grand rabbin Gilles Bernheim, non sans laisser une grande influence sur l’ensemble de la communauté, de par son ouverture et de par son énorme charisme.

Il a eu neuf enfants. Il est décédé ce 25 septembre 20165.

2 Commentaires

  1. L’enterrement aura lieu lundi 26 septembre à Jérusalem.
    Les hespédim à 9 h 45 devant la synagogue Beth Lévy, re’hov Yossef Hakhmi 48.

    L’enterrement aura lieu au Har Hazeitim.

  2. Un grand homme nous quitte. Un rav yeré Chamaim s’apprête à rejoindre le monde de vérité.
    Pensée pour sa famille, et mes condoléances à tout le peuple d’Israël pour cette perte.

Laisser un commentaire