Grand rabbin d’Israël: « Je ne lirai pas la meguila dans la synagogue, mais à l’extérieur »

0
63
Chief Ashkenazi Rabbi David Lau pose for a picture at his office in Jerusalem on September 17, 2014. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** ????? ?? ???? ? ?? ????? ? ?? ? ???? ? ?????? ??? ??? ???? ???? ??? ????? ??? ??? ? ????? ? ???????

Malgré la passeport vert qui permet de retourner aux synagogues, le grand rabbin David Lau déclare à Ynet qu’il lira la meguila « sur la place à côté de ma maison, comme nous avons prié pendant toute l’année » et demande un peu plus de patience et de diligence pour que nous puissions célébrer Pessa’h correctement. »

Ynet

Le grand rabbin d’Israël, David Lau, s’étonne du fait que 11 mois se sont écoulés depuis qu’il était à Ynet, et a exhorté les téléspectateurs à suivre les instructions pour sortir de l’épidémie. « J’ai dit alors que si le public avait été plus strict sur les directives, nous n’aurions pas atteint la fermeture de nuit du Seder », a-t-il rappelé. « Quiconque rêvait que près d’un an plus tard nous serions dans une situation où nous avons déjà une réponse, nous avons des vaccins, et au lieu de saisir l’opportunité d’en sortir, un trop grand pourcentage parle de diverses conspirations. »

Lui-même est mobilisé pour l’information avec toute sa force. De plus, il a interdit à un dayan qui a refusé de se faire vacciner de continuer à rentrer dans l’enceinte du tribunal rabbinique. « Je me souviens de moi-même il y a dix ans, samedi à l’hôpital, essayant de convaincre une femme dont la fille avait la diphtérie, une maladie qui avait presque disparu du monde grâce aux vaccins. Mais la mère a refusé de faire vacciner sa fille, et elle est morte cette nuit-là … au moins nous avons sauvé la mère, parce que j’ai convaincu de se faire vacciner. Pourquoi attendre des moments comme celui-ci? Pourquoi y arriver? Je continue de zoomer sur la plupart des leçons, et presque au début de chaque leçon, je regarde les carrés devant moi et je demande: « Y a-t-il quelqu’un ici qui n’a pas été vacciné? Courez pour vous faire vacciner. »

LIRE  Ironie du sort : le Ministre de la Santé, rav Litzman, frappé par le virus !

Dans une interview avec le studio Ynet aujourd’hui (mardi), le grand rabbin d’Israël prévient que les rassemblements à Pourim risquent de gâcher la joie de Pessa’h. « C’est une mitsva de célébrer en petit format pour que nous puissions célébrer Pessa’h », a déclaré le rabbin, ajoutant qu’il a lui-même l’intention de continuer sur Pourim à l’extérieur de la synagogue: « Je vais lire la meguila sur la place à côté de ma maison, comme nous avons prié pendant une année entière. Il n’y aura pas beaucoup de monde, et nous nous tiendrons à la bonne distance et avec l’aide de D’, nous serons également heureux. C’est possible. »

« C’est une mitsva de faire cela en petit format »

Le rabbin Lau dit que non seulement il est permis de célébrer Pourim d’une telle manière, mais c’est même un must aujourd’hui. « Qui a dit que vous ne deviez faire la fête que lorsqu’il y avait cent ou deux cents personnes ? Vous pouvez aussi faire la fête avec un public plus restreint », dit-il. « Vous pouvez utiliser le zoom. C’est une mitsva sans équivoque pour célébrer ainsi, et n’oublions pas qu’il y a une mitsva tout aussi importante pour célébrer Pessa’h. Pour que nous puissions célébrer Pessa’h avec la famille, nous avons besoin d’un autre petit effort, un plus de couvre-feu. « 

Quelque chose va-t-il changer dans le secteur ultra-orthodoxe à Pourim?
« Nous sommes très doués pour regarder l’autre secteur, l’autre public, et dire notre opinion à leur sujet. Ils ont tort, ils ne se gardent pas, voici Balfour, voici les rassemblements. Peut-être que tout le monde va commencer par se regarder soi-même, et vérifier ce qui se passe dans son entourage propre, s’assurer qu’eux et leur entourage suivent les directives, et se font vacciner. Je pense que c’est ainsi que nous pouvons être plus heureux, en meilleure santé et meilleurs. Faisons l’effort. »

LIRE  Les assassins de Dvir Soreq הי"ד ont été arrêtés

Aucun commentaires

Laisser un commentaire