Haendel annonce faire avancer la réforme du téléphone !

0
219

Malgré une protestation de toutes parts en provenance du public respectueux de la Tora contre la réforme promue par le ministre des Communications Yoaz Handel dans le domaine des portables cachères, aujourd’hui (mercredi) le ministre a annoncé qu’il ferait avancer la réforme. La réforme permettra un passage sans limitation des numéros des lignes définies comme casher, et l’ouverture des appareils utilisés par le public orthodoxe à la concurrence. Les détenteurs de téléphones mobiles casher pourront également transférer leurs numéros vers des téléphones non casher.

Haendel se présente comme quelqu’un qui vient aider le public orthodoxe à faire face au monopole du Comité rabbinique pour les communications. Dans une lettre cinglante publiée la semaine dernière par rav Kanievsky, il écrit : « Nous avons déjà écrit à plusieurs reprises que du fait d’internet et de ce qui en découle arrivent de très nombreux drames que nous vivons de nos jours. Et maintenant qu’il y a risque que ces personnes désolantes parviennent à engendrer des changements dans les portables cashers, ce qui pourrait permettre l’usage d’internet et autres chez les gens, ce qui est redoutable ! Cela peut influencer notre condition spirituelle et qui sait quels troubles en découleront, que D’ nous en préserve. Par conséquent, nous devons nous battre de toutes nos forces et essayer de faire échouer ce mauvais décret. »

Comme indiqué, Haendel a publié ce matin une déclaration dans laquelle il écrivait qu’il avait l’intention d’autoriser la possibilité sans limite d’accèder à tout à partir des lignes casher et d’ouvrir le marché des lignes casher et des téléphones casher utilisés par le public orthodoxe. Il a également affirmé que l’ouverture du marché à la concurrence démantèlerait le monopole qui domine le marché cellulaire casher, qui comprend environ un demi-million d’abonnés, faciliterait le passage d’une entreprise à l’autre et réduirait les prix pour les consommateurs.

LIRE  Thaïlande : technologie israélienne utilisée pour sauver douze enfants pris dans une grotte

Le ministre Haendel de Tikva ‘hadacha ne comprend pas que le public orthodoxe a d’autres valeurs que la baisse du prix des téléphones portables. Il a déclaré : « La situation actuelle a montré que lorsqu’un mécanisme contrôle le marché, des phénomènes problématiques surviennent. Là où règnent le chaos et l’injustice des consommateurs, ce que nous voulons corriger. Nous voulons permettre au public orthodoxe de se défendre contre les contenus indésirables et nous n’ont pas l’intention d’interférer avec le filtrage des contenus, mais la situation actuelle est problématique, du fait qu’ils sont liés à un seul et unique organisme qui fixe les prix et viole les droits des consommateurs.  »

Le directeur général du ministère des Communications, Liran Avishar Ben-Horin, a ajouté aux propos du ministre : « Ces dernières années, le ministère des Communications a mené des actions qui ont fait du marché des communications le marché le plus compétitif d’Israël. Cette nouvelle de consommation d’un marché de qualité et concurrentiel est passée au-dessus de la population orthodoxe. Le Comité rabbinique est un organisme monopolistique qui détermine les importateurs, les appareils, les types de blocages et plus encore pour un demi-million de consommateurs. Tout cela affecte grandement la qualité des services et les prix que le public orthodoxe paie pour les services de communication dont il a besoin. Un abonné à la ligne casher ne peut pas choisir s’il est intéressé par d’autres services tels que les SMS, et il ne peut pas se déplacer avec son numéro vers d’autres programmes. Il y a là un préjudice pour le consommateur que nous cherchons à réparer.  »

LIRE  Israël est la 6ème destination au monde où les riches émigrent...

Immédiatement après cette annonce, les réformé sont sortis en criant victoire et ont annoncé que cette initiative du ministre découlait directement d’une requête qu’ils avaient déposée devant la Haute Cour.

Une déclaration de l’avocat Orly Erez-Lachovsky, directeur du Centre réformé pour la religion et l’État, a déclaré : « Nous nous félicitons du fait qu’à la suite de la requête que nous avons déposée en juin de cette année, le ministre des Communications a annoncé une série de mesures visant à accroître la concurrence et à éviter qu’une personne soit catégoriée comme orthodoxe juste d’après son numéro de téléphone. »

Fantastique : ce qui ne nous dérange absolument pas va être amélioré, tout en détruisant visiblement tout ce qui a été obtenu par le travail de longue haleine qui a été fait par nos rabbanim !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire