Amsterdam doit verser 2,75 millions d’USD aux survivants de la Shoah

0
623

La recommandation annoncée fait suite au vote de l’année dernière du Conseil municipal d’Amsterdam qui demandait d’allouer 11 millions de dollars aux causes juives comme compensation pour des pratiques semblables.

Les fonds seraient mis à la disposition des individus et des organisations juives en compensation pour les taxes foncières que les autorités de La Haye et d’Amsterdam ont réclamées aux résidents juifs, pour les années 1940 à 1945, lorsque les Pays-Bas étaient sous occupation nazie et que la grande majorité des Juifs hollandais se cachaient, ou ont été déportés dans les camps de concentration nazis.

Après la Seconde Guerre mondiale, les autorités locales néerlandaises avaient infligé des amendes aux résidents qui étaient en retard de paiements de leurs impôts fonciers. Leurs demandes à en être exemptés avaient été rejetés.

Un archiviste a découvert cette scandaleuse pratique à Amsterdam en 2013. Ses recherches l’ont ensuite conduit jusqu’ à La Haye.

Contrairement à Amsterdam, où la ville a décidé de transférer les fonds à une organisation non gouvernementale qui distribuerait l’argent aux organisations travaillant pour les causes juives, le conseil exécutif de La Haye a recommandé que la ville restitue ces fonds «immoralement» réclamés à leurs ancêtres après la guerre, aux descendants des survivants.

Les nazis et les collaborateurs locaux ont tué 75% des 140 000 juifs qui vivaient dans le royaume avant l’Holocauste.

Les principales communautés juives de La Haye, une ville de 500 000 habitants qui compte seulement quelques centaines de ménages juifs, se sont félicités de cette recommandation d’offrir cette restitution et jugé la somme équitable, selon une déclaration publiée lundi par le groupe Joods Erfgoed Den Haag ou Jewish Heritage The La Haye.

L’organisation, qui a orchestré ces demandes de restitution, a noté que la recommandation du conseil  exprimait le regret que la ville ait mis tout ce temps pour offrir «une reconnaissance appropriée du dommage et une rectification (morale)» pour cette perception «immorale» des impôts.

« Bien que ces paroles aient été prononcées trop tard pour que la plupart des survivants puissent l’entendre, et en profiter, les groupes juifs sont impressionnés par la droiture avec laquelle le conseil propose de traiter les actions immorales qui ont eu lieu dans le passé », dit la déclaration du Jewish Heritage La Haye.

Le secrétaire du groupe, Ronny Naftaniel, a été un négociateur-clé pour la communauté juive hollandaise pendant les négociations de restitution dans les années 1990 avec le gouvernement néerlandais pour les compensations immobilières de l’époque de l’Holocauste, qui a contribué à ce que 500 millions de dollars de compensation soient versés entre 2000 et 2002.

« Cela aide à guérir les vieilles blessures », a ajouté le groupe, qui a déclaré qu’il espérait que le conseil municipal adoptera au plus vite cette recommandation du conseil et versera les fonds demandés.

JTA – traduction JForum

LIRE  Israël investit pour l’amélioration des points de passage palestiniens

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire