Insolite : le médecin arabe qui sauve la vie des Grands d’Israël

0
237

Le Dr Abed Khaliela a été impliqué dans des dizaines de greffes d’organes chez les plus grands rabbanim et les dirigeants de Yechivot d’Israël

Be’hadré ‘Harédim – Shimi Farkash

Le quartier de Jabal Mukaber à Jérusalem-Est est célèbre pour diverses attaques terroristes, mais peu de gens savent que l’un des habitants du quartier est un médecin qui a sauvé la vie des dirigeants israéliens de Yechivoth, des rabbanim, dont le rabbin du centre médical Hadassah, le rav Moshé Klein et d’autres autorités rabbiniques. Le nom du médecin est le Dr Abed Khaliela. Le Dr Khalaila est un cadre supérieur du Centre de transplantation d’organes du Centre médical Hadassah.

Dans un entretien avec Maariv, le Dr Khaliela a évoqué la vie complexe à Hadassah, l’époque où il soignait avec dévouement les blessés des attentats, alors que les familles le considéraient comme inacceptable parce qu’il était arabe : « Je souhaite que toute ma vie se passe comme au travail. A Hadassah, je suis traité comme un être humain. Nous sommes une seule équipe. Il n’y a aucune discrimination et aucun traitement différent, même pas de la part des patients. J’avais précédemment opéré une victime humaine d’une autre attaque, et à ce jour, je suis en contact avec sa famille. Malgré la perte – ces gens me voient comme un médecin et comme une personne. L’hôpital a une diversité bénie et nous nous entraidons tous. J’espère que cela se produira également en dehors des hôpitaux. Il n’y a pas d’autre moyen que d’apprendre à vivre ensemble. »

Le Dr Khaliela a effectué des dizaines de greffes d’organes sur les Grands d’Israël, les rabbanim et des dirigeants de Yechivoth. Après ces interventions, il a été béni par les grands hommes d’Israël qui l’ont remercié pour son partenariat salvateur. Partenaire à part entière dans le tout le processus de rétablissement : « C’est un médecin qui mérite toute l’appréciation », disent les familles. « La période avant et après la greffe est pleine de soucis et il était là pour nous pour répondre à toutes les questions et résoudre tous les problèmes ».

LIRE  Pleins feux sur l’innovation entre le Japon et Israël !

En réponse à la question de Be’hadré ‘Harédim, Shimon Braun (notre photo) et son fils ‘Hezki Braun, chef et fondateurs de l’association Yad Avraham, ont noté que le Dr Khaliela est, à leurs yeux, le messager de la suprême Providence, qui a été un partenaire dans le succès de nombreuses bonnes personnes. « Les médecins seniors et professionnels du système de santé sont des Juifs et des arabes – ils travaillent tous pour un seul objectif – sauver des vies sans tenir compte de l’origine ou de l’identité du patient. Tout ce qui les intéresse, c’est de sauver la vie du patient et guérir sa maladie. »

Un autre consultant médical principal dit que le Dr Khaliela est le médecin de nombreux grands hommes d’Israël de tous les horizons, qui avait le droit de sauver la vie des grands hommes d’Israël et de nombreux Juifs. Un médecin dévoué à son patient est le médecin qui a la permission de guérir et qui a le droit et la capacité de guérir des personnes qui ont souvent perdu espoir.

Le Dr Khaliela a exprimé dans une interview l’espoir que les gens intérioriseraient que parmi les peuples arabes, il y en a beaucoup comme lui qui veulent aider et assister, et un traitement humain et une contribution mutuelle peuvent toujours aider à combattre les maladies.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire