Intéressant : qui est Mme Pavaux Drory ?

0
1828

Le public est invité à voter le prochain dimanche, le 18 juin. Pour la 8e circonscription, deux candidats se présentent : l’ancien député Méïr Habib, un Juif religieux respectueux des traditions et très concernés par tout ce qui concerne le Judaïsme et les Juifs, soutenu du reste par tous les rabbanim, et une autre personne, affiliée au parti de M. Macron, qui se trouve dans une toute autre sphère. Elle est opposée aux traditions et elle ne se montre pas du tout concernée par le Judaïsme et les Juifs, ainsi qu’elle le prouve par monts et par vaux. Elle est soutenue quant à elle par… Charles Enderlin, ce qui est plus que significatif.

Il est important que le public le sache.

Elle a déclaré, sur un post à elle, qu’elle jugeait inacceptable que l’on ait laissé des « rabbins allumer les lumières de ‘Hanoucca à Roissy à l’occasion de ‘Hanoucca » à l’entrée de l’enregistrement de El Al. Elle ne fait évidemment pas appel à un motif hilkhatique, mais à un sentiment de rejet devant toute manifestation religieuse sur la place publique. Ecrasez-vous, messieurs les Rabbins.

Et sa vision du respect du Chabbath à Jérusalem ! Elle ose écrire : « Deux bonnes nouvelles pour les laïcs en Israël ! 1/ le maire de Jérusalem va faire fermer 8 ou 9 épiceries ouvertes le Chabbath en centre ville ! Il parait que c’est la loi ! Peu importe si elles sont ouvertes depuis 20 ans ! 2/ et il me semble avoir compris que les matchs de foot (entre nous, je m’en contrefiche) le Chabbath posent problème ! Mine de rien, les religieux gagnent du terrain… ils vont finir par tout bouffer à Jérusalem et en Israël… Quant au maire de Jérusalem, il me déçoit de jour en jour, toujours prêt à se coucher devant les religieux. Mais, nous les non-croyants ou les non-pratiquants, nous avons aussi le droit de vivre ! »
Une telle réaction est d’autant plus inacceptable que, finalement, si la majorité des habitants de la ville sont pratiquants, pourquoi ne pas penser qu’ils ont droit à ce que leurs sentiments soient respectés ? Est-ce ainsi qu’une personnalité qui veut accéder à une fonction publique peut réagir ? Et si la loi dans le pays exige le respect du Chabbath, Mme la (non) députée de France peut-elle faire une telle déclaration ?

LIRE  Un important succès parlementaire du député Meïr Habib

On l’a trouvée aussi, l’an dernier, effectuer une visite à Beth Jalla avec un groupe politique affilié à la Gauche française, afin de renforcer nos « amis » palestiniens !

Sans oublier ce que nous avons déjà signalé, à savoir que sa déléguée en Italie soutient le mouvement de BDS, de ‘hérem d’Israël dans le monde.

Il est important que le public soit au courant de toutes ces hautes qualités de cette candidate.

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire