Israël à la pointe de la lutte contre le blanchiment d’argent

0
1005

Cela peut paraître assez surprenant, mais voici qu’Israël est, à présent, considéré comme le pays le plus avancé dans le monde dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d’argent !

C’est la conclusion à laquelle est arrivé le groupe EGMONT. Il s’agit d’un forum international, créé en 1995 à l’initiative de la CTIF (Belgique) et de FinCEN (Etats-Unis), qui réunit, au niveau mondial, les services chargés de recevoir et de traiter les déclarations de soupçon de blanchiment et de financement du terrorisme. L’un de ses buts est également de lutter contre les fonds destinés au terrorisme.

Cela fait déjà six qu’un concourt est organisé entre les 152 pays-membres de ce groupe. Là, les services israéliens des Finances ont mérité d’arriver au premier rang pour leur lutte contre ce genre de phénomènes ! Cela s’est fait à la suite d’un dossier spécifique, dans lequel les autorités israéliennes ont eu des doutes quant à la légalité des sommes brassées, et sont parvenues à en découvrir l’origine – peu cachère.

On peut se féliciter d’un tel résultat.

Toutefois, ce zèle entraine également des mesures des fois gênantes : les banques, par exemple, peuvent de plus en plus exiger un grand nombre d’informations sur des virements, ou exiger pour ouvrir un compte un numéro d’inscription à l’INSEE (pour des gens qui habitent en Israël depuis 50 ans, ce n’est pas toujours facile à trouver…).

 

 

LIRE  La présence du virus du lac Tilapia a été confirmé en Israël !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire