Israël: Gantz compare Netanyahou à Erdogan

0
295

« C’est un danger pour la démocratie israélienne »

Le candidat au poste de Premier ministre, Benny Gantz, s’en est pris mardi à Benyamin Netanyahou, affirmant que le Premier ministre prend des mesures « extrémistes » dans sa campagne électorale qui « nuisent à la démocratie israélienne et entraînent des discours que le système politique israélien n’a jamais connus ».

Dans une interview accordée au site d’informations Ynet, M. Gantz a comparé Netanyahou au président  turc Recep Tayyip Erdogan, qui a arrêté des milliers de dissidents et de journalistes et procédé à de profonds changements constitutionnels pour le maintenir au pouvoir.

« Après 13 ans [au pouvoir], Bibi risque de devenir un Erdogan. C’est un danger pour la démocratie israélienne », a-t-il estimé en utilisant le surnom populaire de Netanyahou.

« La démocratie fonctionne, mais elle est en danger. Il est dans notre intérêt d’essayer de la protéger », a-t-il ajouté.

Commentant le rapport du New York Times sur un réseau de faux comptes soutenant le Premier ministre, M. Gantz a souligné que les campagnes électorales n’ont pas été menées de manière équitables ».

« Nous devrions enquêter. Dans notre parti, chaque shekel est rapporté. Il y a aussi une responsabilité des médias traditionnels car les réseaux sociaux débordent de fausses nouvelles, » a-t-il estimé.

Un sondage diffusé mardi soir par Channel 13 indique que le Likoud du Premier ministre Benyamin Netanyahou constituera le plus grand parti après les élections législatives de la Knesset du 9 avril, suivi de Bleu Blanc de Benny Gantz.

Depuis sa formation en février dernier, Bleu Blanc s’est toujours placé devant le Likoud mais a récemment vu son avance s’éclipser peu à peu dans les sondages.

LIRE  A partir du 17 juin : des interventions de Yad Lea'him dans les communautés juives de Paris

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire