Israël : plus de 10.000 personnes diagnostiquées positives en un jour !

0
48

Le responsable gouvernemental du corona Pr Na’hman Ash a informé des chiffres inquiétants hier, lundi. Du fait de l’augmentation des cas de personnes atteintes par le virus, le gouvernement va discuter à midi de la prolongation de la fermeture complète. Les données de l’Université d’Oxford montrent : Israël est le premier au monde en nombre de cas attestés par rapport à la population au cours des sept derniers jours, mais il est possible que le nombre élevé de tests ait un effet. Il devance le Royaume-Uni, les États-Unis et la Suède qui connaissent aussi une vague sévère.

Ynet

Pour la première fois depuis l’éclosion de l’épidémie en Israël, plus de 10 000 personnes ont été diagnostiquées en une journée hier (lundi). Ce matin, le professeur Na’hman Ash a apporté des précisions dans une interview sur Galé Tzahal. Le record précédent avait été établi lundi dernier, alors qu’il était de 9 714. Les données de l’Université d’Oxford montrent qu’Israël se classe au premier rang mondial pour le nombre d’infections vérifiées par rapport à la population au cours des sept derniers jours. Israël devance le Portugal qui est à la deuxième place, suivi par l’Andorre, la République tchèque, l’Irlande, le Liban, le Monténégro, la Grande-Bretagne, la Slovénie, les États-Unis, l’Espagne et la Suède.

En fait, par rapport à la population, en Israël, près de trois fois plus de tests ont été effectués au cours des sept derniers jours qu’aux États-Unis – qui sont au 19e rang mondial dans ce domaine.

Les hôpitaux font part d’une très grande occupation des lits. À Hadassah Ein Kerem, par exemple, nous avons été informés ce matin que le service corona abrite désormais 127 patients, dont 70 dans un état critique – dont 24 sous assistance respiratoire. L’hôpital a déclaré qu’hier, il avait demandé au ministère de la Santé le transfert de nouveaux patients corona en assez bon état vers le centre du pays. Du fait des chiffres de morbidité élevés, le gouvernement devrait se réunir cet après-midi pour discuter de l’extension de la troisième fermeture, qui devait se terminer jeudi cette semaine. Lors de la réunion, le ministère de la Santé demandera de prolonger la fermeture de deux semaines supplémentaires, expliquant que contrairement aux attentes – il n’y a toujours pas de diminution du nombre de cas difficiles dans les hôpitaux, et il n’y a pas de changement dans la composition par âge des patients dans cette situation. Bien qu’il y ait eu une diminution du coefficient d’infection, le nombre de patients dans les hôpitaux est élevé – et hier encore, un nombre record de nouveaux patients atteints d’une maladie grave a atteint 170. « Nous sommes toujours à la hauteur de la vague, si nous avions achevé la fermeture cette semaine, nous aurions atteint au mieux 4 000 à 5 000 de cas attestés par jour, et c’est trop », a déclaré un haut responsable du ministère de la Santé. Une semaine à elle seule ne suffira pas.  » Le ministère de la Santé se prépare à une forte opposition des ministres du gouvernement pour prolonger la fermeture de deux semaines, on estime donc qu’un compromis sera trouvé et qu’il sera probablement prolongé de dix jours, c’est-à-dire jusqu’à la nuit entre samedi et dimanche 31 janvier. On s’attend à ce que les fervents opposants à la prolongation des restrictions de deux semaines soient des ministres de Ka’hol Lavan – qui ont déjà annoncé qu’ils n’accepteront pas à moins qu’une « véritable application ne soit effectuée dans le secteur orthodoxe », où de graves violations ont récemment été observées et en fait 15% des établissements d’enseignement orthodoxes sont ouverts.

LIRE  Un officier jordanien hospitalisé à Hadassa...

En plus de prolonger la fermeture, le gouvernement fait la promotion de nouvelles restrictions qui comprendront la fermeture de l’aéroport Ben Gourion, à l’exception des vols essentiels, et l’obligation pour chaque passager arrivant sur le vol de présenter un résultat de test Corona négatif. Cependant, cette décision ne prendra pas effet immédiatement mais entre vendredi et samedi à minuit, soit le 23 janvier. Par ailleurs, la liste des pays dont les visiteurs devront être isolés dans les hôtels sera élargie, compte tenu des craintes de nouvelles mutations virales. On ne s’attend pas à ce que le gouvernement discute de la stratégie de sortie, mais il peut discuter de la «marque verte» qui concerne les personnes qui ont été vaccinées. Le ministère de la Santé a modifié le libellé et n’utilise plus le terme «passeport vert», car parmi le public, il y avait ceux qui pensaient à tort qu’il s’agissait d’une sorte d’organisation de voyage à l’étranger. Pendant ce temps, le ministre de la Santé Yuli Edelstein a déclaré ce matin qu’un nouveau record avait été établi hier pour le nombre de vaccins administrés – 186000. Parmi ceux-ci, 114 000 ont été administrés en deuxième dose et 72 000 en première dose. À ce jour, 2,2 millions d’Israéliens ont reçu la première dose et 422 000 ont reçu deux doses.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire