Israël refuse l’entrée à un membre du Labour

0
231
Travellers seen at the arrival hall of Ben Gurion International Airport, near Tel Aviv, on April 11, 2018. Photo by Moshe Shai/FLASH90 *** Local Caption *** áï âåøéåï ðúá''â ðúáâ ðúá'â àåìí äðëðñéí îæååãåú îæååãä îèåñ ùãä úòåôä

Gary Spedding, un militant de gauche et membre du parti travailliste britannique, a été arrêté lundi à l’aéroport Ben Gurion et s’est vu refuser l’entrée en Israël, a-t-il annoncé sur son compte Twitter.

M. Spedding avait déjà été interdit d’entrer dans le pays en 2014 pour une période de cinq ans « par crainte de troubles de l’ordre public » par l’autorité chargée de la population et de l’immigration du ministère de l’Intérieur, a rapporté le quotidien Haaretz.

Après sa deuxième tentative, Spedding a été arrêté et interrogé lundi pendant trois heures avant que son entrée en Israël ne soit définitivement refusée.

Selon M. Spedding, sa visite était « tout à fait légitime et planifiée », ajoutant qu’il avait écrit à l’ambassade israélienne au Royaume-Uni ainsi qu’à l’ambassadeur Mark Regev, avant son voyage.

M. Spedding a affirmé qu’il avait reçu des invitations d’organisations et qu’il avait prévu de rencontrer des membres de la Knesset « au sujet de la consolidation de la paix en Irlande du Nord » et qu’il n’était pas membre du mouvement BDS.

« Je souhaite déclarer publiquement que je ne suis pas membre du mouvement BDS et que je ne préconise pas activement le boycott d’Israël. Je soutiens le droit démocratique des autres de boycotter, mais je ne participe pas moi-même, » a indiqué le membre du parti travailliste.

M. Spedding se décrit lui-même comme un défenseur et un lobbyiste multipartite du conflit israélo-palestinien au Royaume-Uni, aux parlements irlandais et européens.

En 2018, Israël a adopté une loi interdisant aux activistes anti-Israël d’entrer dans le pays.

« Quiconque continue à laisser [des militants du boycott] en Israël expose les citoyens israéliens à des dommages », avait déclaré le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan.

LIRE  Le Beth Habad de Manhattan : 6000 m² sur 5 étages

La Cour suprême israélienne avait annulé mi-octobre la décision de justice interdisant l’entrée dans l’Etat hébreu d’une étudiante américaine pour son soutien supposé à une campagne de boycott d’Israël.

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire