Israël répond aux tirs et le passage d’Erez est fermé

0
67

À la suite des tirs de roquettes et des tirs qui se sont étendus à Ashkelon et Netivot, il a été décidé de fermer le passage d’Erez, d’arrêter l’entrée des marchands de la bande de Gaza en Israël et de réduire l’espace de pêche. Le plus important passage à niveau de Kerem Shalom continue de fonctionner normalement. Tsahal a attaqué sept positions militaires du Djihad islamique

 

Après l’escalade dans le sud, Israël a annoncé (lundi) la fermeture du passage d’Erez, la cessation de l’entrée des marchands de la bande de Gaza en Israël et la réduction de l’espace de pêche autorisé aux Palestiniens.

Le coordinateur du gouvernement dans les territoires occupés, le major-général Kamil Abu Rukon, a annoncé que le passage d’Erez resterait fermé jusqu’à nouvelle décision. En outre, la zone de pêche dans la bande de Gaza a été réduite à 6 milles marins. « Le système de sécurité répondra fermement aux opérations terroristes du Djihad islamique qui mettent en danger les citoyens israéliens et violent sa souveraineté », a-t-il déclaré.

Le passage de marchandises à Kerem Shalom, cependant, qui est plus important, continue de fonctionner normalement.

Après les lancements de roquttes, l’armée de l’air a repris ses frappes dans la bande de Gaza en début de soirée. L’armée israélienne rapporte que des avions et des chars ont attaqué sept positions militaires du Djihad islamique dans la bande de Gaza. Des combattants de la défense aérienne ont intercepté une grande partie des roquettes tirées par des batteries de drôme de fer.

Un homme de 55 ans a été évacué à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon après être tombé du fait de l’alarme. L’hôpital a déclaré que son état était stable et qu’il était suivi. Une porte-parole des FDI a annoncé qu’un avion avait attaqué une position de lancement du Djihad islamique dans le nord de la bande de Gaza, à partir de laquelle des roquettes de la bande de Gaza avaient récemment été tirées sur le territoire israélien.

LIRE  Les inquiétudes autour de la santé de Chim'on Peres

Les tirs de roquettes ont repris vers 15 heures après environ deux heures et demie sans roquettes ni interceptions. Plus tôt, vers midi, 14 roquettes en provenance de la bande de Gaza ont été lancées à Sderot et dans les colonies du Néguev. Dans le même temps, une manifestation à l’hôpital Barzilai a été transférée dans une zone protégée. Ashkelon, Netivot, Sderot et d’autres communautés n’ont pas été à l’école aujourd’hui. Le maire d’Ashkelon, Tomer Glam, a déclaré ce soir qu’il n’y aurait pas d’école demain.

Bennett a rencontré les dirigeants du conseil dans la région, ajoutant: « Le jour dernier, nous avons frappé des bases du Jihad islamique et éliminé les terroristes du Jihad islamique à Gaza ainsi que dans la région de Damas.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire