La plupart des Israéliens et des Palestiniens désirent-ils la paix ?

0
799

Selon un sondage, mené par l’Institut israélien pour la démocratie et le Centre palestinien de d’études politiques auprès de 1 270 Palestiniens et de 1 184 Israéliens en juin dernier, une faible majorité d’Israéliens et de Palestiniens se dit toujours favorable à un accord de paix avec la création d’un Etat palestinien aux côtés d’Israël.

Ce nouveau sondage a été rendu public ce lundi, alors que les autorités israéliennes venaient d’autoriser l’expansion des logements juifs dans la ville de ‘Hevron en Cisjordanie.

Le sondage a révélé que 51% des Palestiniens et 59 % des Israéliens interrogés étaient toujours favorables à une solution du conflit israélo-palestinien par l’apparition de deux Etats.

Les initiateurs de cette enquête, Tamar Hermann, une politologue israélienne et le professeur Khalil Shikak de Ramallah, ont déclaré que dans les circonstances actuelles, les résultats n’étaient « pas très encourageants », mais qu’ils n’étaient pas non plus « source de découragement ».

« Il montre, explique Hermann, qu’il y a encore un certain optimisme au sein de la population… En ce moment, je ne vois pas à l’horizon un chef de file de chaque côté qui soit disposé ou même capable d’utiliser ces résultats comme un tremplin pour intensifier les négociations allant dans ce sens. Mais ce n’est pas impossible. »

Ce sondage intervient moins d’un an après une année de violence où 34 Israéliens ont trouvé la mort dans des fusillades, des agressions à l’arme blanche ou à l’aide de voiture-bélier alors que plus 206 Palestiniens ont été abattus.

LIRE  Trois exécutions aujourd’hui dans la bande de Gaza

Aucun commentaires

Laisser un commentaire