Jeremy Corbyn a rencontré des membres du Hamas à Doha en 2012

0
474

Le chef du parti travailliste britannique Jeremy Corbyn, qui fait régulièrement l’objet de critiques pour antisémitisme, a participé en 2012 à une conférence aux côtés de membres du Hamas condamnés par Israël pour meurtre et terrorisme, mais relâchés des prisons israéliennes lors d’un accord pour la libération du soldat Shalit.

Cette révélation a été faite par le Daily Telegraph, qui a publié des photos de l’homme politique britannique assis aux côtés de Khaled Mechaal, l’ancien chef du Hamas, lors d’un panel à Doha, la capitale qatarie.

Selon le journal britannique, d’autres membres du mouvement terroriste, condamnés pour avoir perpétrés des attaques à l’encontre de civils israéliens, étaient également présents lors de cet événement.

Depuis l’arrivée de Jeremy Corbyn à la tête du Labour en septembre 2015, le parti est régulièrement épinglé pour antisémitisme. Plusieurs de ses membres ont été suspendus, expulsés ou forcés à démissionner suite à certaines de leurs déclarations.

Il y a une dizaine de jours, le chef du parti travailliste britannique a une nouvelle fois été vivement critiqué suite à la divulgation de photos controversées par le Daily Mail. Sur les clichés, on peut voir Jeremy Corbyn déposer une gerbe de fleurs près d’un mémorial érigé à la mémoire des Palestiniens responsables du massacre de Munich en 1972, dans un cimetière tunisien.

Il y a près de 46 ans, des membres de l’équipe olympique israélienne avaient été pris en otage en Allemagne et assassinés par des membres de l’organisation palestinienne Septembre noir.

Wikipedia« Black September Palestiinian Terrorists Murder Members of the Israeli Olympic Team at their Quarters at the Munich Olympic Village. » This is an iconic image showing one of the terrorists during the event known as the Munich Massacre, during the 1972 Summ
Wikipedia

Suite à la divulgation de ces nouveaux clichés, le Premier ministre de l’Etat hébreu a fustigé Jeremy Corbin pour sa participation à la cérémonie tunisienne.

LIRE  Les services de renseignement ukrainiens : les élites russes prévoient de renverser Poutine

Benyamin Netanyahou a également critiqué le chef du Labour pour avoir comparé le régime militaire israélien en Cisjordanie à l’occupation nazie de l’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Le dépôt d’une gerbe par Jeremy Corbyn sur les tombes des terroristes qui ont perpétré le massacre de Munich et sa comparaison d’Israël avec les nazis mérite une condamnation sans équivoque de tous – gauche, droite et tout le reste », avait alors indiqué le Premier ministre israélien dans un communiqué publié par son bureau.

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire