Jérusalem : la France empêche les Juifs de prier au Tombeau des Rois

0
52

La France conditionne l’entrée des Juifs au Tombeau des Rois, un site archéologique datant de la période du Second Temple situé à moins d’un kilomètre des remparts de la Vieille Ville, rapporte le journal israélien Haaretz.

Le site, fouillé dès 1863 par des archéologues français, fut acquis par les frères Péreire, célèbres banquiers du Second Empire, qui le donnèrent à la France en 1886.

Depuis plusieurs semaines, des Juifs ultra-orthodoxes se rendent deux fois par semaine devant l’entrée du site, fermée sur décision du Consulat de France à Jérusalem, et se voient refuser l’accès.

Cette action est soutenue par le rabbin du mur Occidental et des lieux saints, Shmuel Rabinovich, et par le grand rabbin de Jérusalem, Shlomo Amar.

En 2015, suite à une plainte d’un collectif juif pour occupation d’un lieu saint du judaïsme, le Consulat a fait fermer le site, arguant la nécessité d’y réaliser des travaux de rénovation.

En septembre 2018, le consulat a informé le ministère des Affaires étrangères israélien que les travaux étaient terminés et qu’il était désormais possible de rouvrir mais a émis deux conditions : premièrement, qu’Israël reconnaisse officiellement la propriété française du site et deux, qu’ils soient assurés qu’aucun nouveau procès ne serait intenté contre eux.

Les manifestations et les demandes de pouvoir prier sur le site ont suscité la crainte des Français que, si le site était rouvert, il revêtirait un caractère religieux et deviendrait essentiellement une saisie de terres israéliennes sous le drapeau français à Jérusalem. Pour la France, cela engendrerait de graves complications politiques avec les Palestiniens.

“Ce site est un lieu saint pour les Juifs. À cette fin, nous devons agir avec la plus grande sensibilité afin que le site offre également un accès gratuit à la prière juive et que son caractère et sa sainteté soient préservés”, a affirmé le rabbin du mur Occidental et des lieux saints, Shmuel Rabinovich.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

NDLR : C’est le tombeau de rois devenus juifs… dont celui de la reine Hélène, exhumée en son temps par la France, mais dont les ossements ont, à notre connaissance, été enterrés alors au Mont des Oliviers. Le sarcophage seul est parti à Paris, mais pour une raison ou une autre, il se trouve de nos jours au Musée d’Israël (lui, ou une copie).

Aucun commentaires

Laisser un commentaire