Jérusalem est la plus grande ville du pays – et ne compte plus que 21% de Juifs laïcs

0
720

Le dernier rapport du Bureau central des statistiques (CBS) établit que 883 000 personnes vivaient à Jérusalem à la fin de 2016.

Ce rapport montre que la population de Jérusalem a augmenté de 16 000 habitants en 2015.

Sur les 16 000 nouveaux résidents, 8 200 étaient juifs ou d’autres religions, et 7 800 étaient des Arabes.

La plupart des nouveaux résidents se sont installés à Jérusalem depuis Bené Brak, Tel Aviv, Beth Chémech, Ma’alé Adoumim et Beitar ‘Illit. Les habitants de Jérusalem qui ont quitté la capitale ont déménagé principalement vers… Beth Chémech, Tel Aviv, Givat Ze’ev, Beitar ‘Illit, Bené Brak et Modiin.

53% des résidents de Jérusalem vivent dans leur propre appartement, 33% vivent dans des appartements loués, et les autres vivent dans des appartements gratuits, des résidences étudiantes ou d’autres formes de résidence. La valeur de l’appartement moyen en 2015 était de 1 894 000 shekels, et le loyer moyen était de 2 923 shekels par mois.

Le rapport du CSB a également montré qu’en 2015, 23 581 enfants étaient nés à Jérusalem. 15 438 de ces enfants (65%) sont nés de mères juives et 8 143 (35%) sont nés de mères arabes. Les enfants nés à Jérusalem représentaient 13,2% du nombre total des enfants nés cette année, alors que Jérusalem représentait seulement 10,2% de la population d’Israël au cours de la même année.

En 2015, le taux de fécondité à Jérusalem a été en moyenne 3,87 enfants par femme, ce qui est plus élevé que la moyenne nationale de 3,09 enfants par femme.

Parmi les résidents juifs de Jérusalem âgés de plus de 20 ans, 35% se considèrent comme orthodoxes, 12% religieux traditionnels, 12% traditionnels mais pas religieux, et 21% se considèrent comme laïcs. L’affiliation des 1% restants n’est pas connue.

LIRE  Dans la presse arabe, soutenir Israël n’est plus tabou

Les statistiques pour Israël dans son ensemble montrent que 10% des israéliens se considèrent comme orthodoxes, 11% comme religieux, 13% se considèrent comme religieux traditionnels, 22% se considèrent comme traditionnels pas religieux, et 44% se considèrent comme laïcs.

Au cours de l’année scolaire 2015-2016, 75 244 élèves étaient scolarisés dans les écoles de Jérusalem. 49 000 (65%) de ces élèves étudiaient dans les écoles orthodoxes, 13,5 000 dans les écoles nationales religieuses et 12,5 000 dans les écoles laïques.

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire