« Un Juif à louer ? »

0
672

Une initiative privée en Allemagne, prise par un groupe de Juifs, a été lancée sous le slogan « Un Juif à louer ? ».

Elle vise à provoquer des rencontres entre non-Juifs qui ne connaissent pas notre peuple, et qui donc peuvent être amenés à en détester les membres, et des volontaires juifs.

logo_web_500X353_0

On lit sur leur site (http://rentajew.org/) : « Il y a environ 200.000 juifs en Allemagne, mais très peu de gens dans ce pays connaissent un Juif personnellement. Nous voulons changer cela par des rencontres entre Juifs et Gentils et éloigner clichés et stéréotypes. Avec « Louer un Juif », il devient possible, au lieu de parler l’un sur l’autre, d’établir un dialogue des deux côtés et de briser les préjugés.

« Louer un Juif » propose la rencontre avec des Juifs de tous âges et horizons, et organise des visites dans les écoles, les collèges communautaires, les universités et les paroisses. Les participants juifs émanent de la communauté, sans être des experts en politique ou des professionnels de la religion, mais les gens discrets, avec leurs propres histoires personnelles et leurs opinions.

Toute personne intéressée à ce genre de rencontres  peut nous contacter, proposer des sujets ou nous consulter. A partir de notre région, Essen, tout est possible à travers la musique, la littérature et la religion.

Combien ça coûte? Le service est gratuit, il n’y aura pas de frais de location. Nous serions heureux de vous rembourser vos frais, le cas échéant. »

Le site conclut : « Pourquoi « Louer un Juif » ? Les voitures peuvent être loués, mais les Juifs ? Cela peut paraître choquant. Enfin, disent les antisémites, voici donc qu’ils reconnaissent ce que nous disons depuis des centaines d’années, que les Juifs valent moins que d’autres personnes. Nous sommes désolés d’entendre de telles missions. Et nous croyons que l’humour mélangé avec un peu de ‘hutzpa est la meilleure façon de réfuter les vieux stéréotypes et les préjugés et de montrer comment ils sont absurdes ».

LIRE  Poutine accepte de venir en Israël pour «la Journée de mémoire de l’Holocauste»

Peut-être.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire