Katz: la liste commune est pleine de terroristes en costume

0
161
Dimanche, le ministre des Affaires étrangères, Israël Katz (Likoud), a dénoncé des membres de la Liste commune arabe, les qualifiant de «terroristes en costume». L’expression a été popularisée par le ministère des Affaires stratégiques, qui a fait curculer un rapport du même nom.

“Nous avons entendu [le leader Kakhol Lavan] Benny Gantz parler de la formation d’un gouvernement minoritaire avec le soutien des membres de la Liste commune“, a déclaré Katz dans une interview à la presse hébraïque. «Ils sont allés à l’encontre de la décision de la Ligue arabe de reconnaître le Hezbollah comme une organisation terroriste. Ce sont des terroristes en costume ou des partisans de terroristes en costume. »

En réponse aux commentaires de Katz, le président de la Liste Commune, Ayman Odeh, a déclaré: “Le Likoud est un club de perdants en cravate”.

Mais d’autres députés arabes et membres de la Liste commune n’ont pas pris les commentaires de Katz sur le ton de la plaisanterie.

La députée Heba Yazbak (UAL-Balad) a déclaré que le commentaire de Katz et des propos similaires d’autres membres du Likoud, y compris le Premier ministre, étaient “une incitation dangereuse et sans retenue contre les élus arabes”.

“‘Terroristes en costume‘ est un joli nom de code pour: ‘Nous avons perdu les élections et nous ne savons pas comment y faire face’”, a-t-elle déclaré.

Le député Yousef Jabareen a appelé le procureur général Avichai Mandelblit à ouvrir une enquête contre Katz pour incitation.

“C’est une incitation folle contre le public arabe, et elle est particulièrement grave lorsqu’elle vient de la bouche d’un ministre important du gouvernement contre d’autres élus d’un groupe minoritaire plus faible”, a-t-il déclaré.

LIRE  Le géant laitier israélien Tenouva va payer 25 millions pour avoir truqué ses prix !

Cependant, Maurice Hirsch, chef des stratégies juridiques de Palestine Media Watch, a déclaré au Jerusalem Post que, bien qu’il «ne puisse pas dire de façon concluante que les membres de la liste sont des terroristes, ce qui est clair, c’est que le manifeste du parti de la Liste arabe commune contient de multiples déclarations et objectifs qui soutiennent le terrorisme palestinien. »

Par exemple, dit-il, le manifeste dit : “La Liste arabe commune aspire à libérer tous les prisonniers politiques“.

«Le terme« prisonniers politiques »est un euphémisme bien connu de tous les terroristes palestiniens emprisonnés, y compris des assassins de masse comme Abdallah Barghouti, assassin de 67 personnes ; et Abbas A-Sayed, le cerveau terroriste derrière le massacre de 29 personnes au Park Hotel », a déclaré Hirsch.

“Le manifeste encourage également Israël à céder Jérusalem, la Judée et la Samarie à l’Autorité palestinienne soutenant le terrorisme et la cession des hauteurs du Golan au [président syrien] Bashar Assad et à son arsenal d’armes chimiques”, a-t-il dit, se référant à la partie du manifeste qui se lit comme suit : «La Liste arabe commune s’emploiera à abolir les lois annexant Jérusalem et le Golan [hauteurs] et les lois qui contredisent les droits des réfugiés palestiniens», entre autres sections.

Le plus vif de son soutien au terrorisme est le député Ahmad Tibi, qui a fait l’éloge du célèbre terroriste Marwan Barghouti, a déclaré Hirsch.

«Tibi est même allé jusqu’à dire que le Hamas tirant des missiles sur la population civile israélienne est non seulement un phénomène « possible et autorisé », mais qu’il est« l’un des droits d’une nation sous occupation de la même manière que le Hezbollah a opéré et triomphé dans sa résistance », a-t-il dit.

LIRE  Discours de Netaniahou face au nouveau confinement

Aucun commentaires

Laisser un commentaire