Les Kohanim dispensés d’amende

1
1364

Cela s’est donc confirmé : les Kohanim n’ont pas le droit de quitter le pays durant les deux semaines qui viennent, du fait que les vols des avions quittant le pays passent au-dessus du cimetière de ‘Holon. On le sait bien : les descendants d’Aharon ont l’interdiction de se rendre impurs au contact de morts, ou en passant sous un toit sous lequel se trouvent des morts, ou encore en passant au-dessus de tombes. C’est le cas donc en avion, actuellement.

La solution de se glisser dans un sac, quand bien même fut-il en plastic, est possible, mais elle n’est pas très « présentable », et quand le problème s’est présenté déjà voici quelques années, les Kohanim ont préféré passer par l’aéroport d’Ouvda, dans le Sud du pays, plutôt que d’agir ainsi.

Une récente réunion avec le responsable de l’aéroport de Lod et le rav Uri Maklev à cet égard n’a pas eu de suite, car aucune solution n’a été trouvée. Mais au moins il a été décidé que les Kohanim qui ont pris un billet, et qui à présent doivent l’annuler, seront dispensés de payer une amende en conséquence de leur annulation.

La solution proposée pour les descendants d’Aharon qui doivent quitter le pays est de se rendre à Chypres via ‘Haïfa. La solution via la Jordanie n’est pas très facile.

LIRE  Le responsable de la police chargé de surveiller les manifestations atteint du corona...

1 Commentaire

  1. Ayoub Kara a tout a fait raison,et quand les ennemis d’Israel, même en paroles ou en votes, sont punis, il faut leur faire remarquer que la Providence divine ne reste plus cachée et « indifférente ». Pour leur bien, prévenons-les d’être prudents quand ils se frottent aux serviteurs de l’Eternel.
    Je propose d’organiser une pétition de soutien a Ayoub Kara, ce druze courageux, qui comprend quel Ami et Allié nous avons en-haut, et que tous ceux qui nous veulent du mal le regretteront amèrement!

Laisser un commentaire