La collecte d’argent en faveur de Netaniahou !

0
59

Les contributeurs à la campagne de financement s’expriment : « Ce n’est pas un procès contre Netanyahu, mais contre toute la droite ! »

JDN – Benjamin Berger

Environ 1,6 million de NIS ont été donnés en six heures pour financer la défense juridique du chef de l’opposition • Les donateurs expliquent pourquoi ils ont décidé de soutenir cet objectif • « Aujourd’hui, ils poursuivent Bibi et demain ils poursuivront quelqu’un d’autre. »

Après six heures depuis aujourd’hui (dimanche), une campagne de financement pour la défense juridique du chef de l’opposition Netanyahu a déjà été suivie par environ 10 000 personnes, le montant atteignant environ 1,6 million de shekels.

La droite dit qu’il s’agit d’une démonstration de soutien sans précédent à un leader politique. Israel Today s’est entretenu avec un donateur qui a rejoint le financement participatif et a expliqué : « D’abord ce n’est pas l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu mais toute la droite. Aujourd’hui ils poursuivent Bibi et demain ils le feront après quelqu’un d’autre. C’est l’essence de notre guerre et il doit être combattu jusqu’au bout. Je pense que Netanyahu ne devrait pas accepter cet accord de plaidoyer ».

Un autre donateur a expliqué que le don découlait de « la volonté de permettre à l’ancien Premier ministre de prouver que le parquet lui avait cousu des dossiers afin de l’évincer de la direction de l’Etat », a-t-il déclaré. « Au fur et à mesure que les discussions et les témoignages se poursuivent, nous voyons de plus en plus le travail négligent fait ici, les précédents inconcevables dont tout le but est de condamner une personne et de provoquer un coup d’État », a-t-il expliqué.

LIRE  Visite du nouvel ambassadeur des Etats Unis en Israël auprès des Grands de la Tora !

Le donateur a ajouté : « Si Mandelblit empêche Benjamin Netanyahou, dans un conflit d’intérêts, de financer la défense de son nom et de son innocence, alors moi et le public donnerons à Netanyahou la somme d’argent nécessaire. En même temps, je comprendrai si Netanyahou ira finalement à l’accord de plaidoyer, il ne bénéficiera pas d’un procès équitable, il sera condamné dans n’importe quelle situation et c’est l’apocalypse de tout le système juridique ».

Un autre citoyen qui a contribué à la campagne, même s’il n’est pas membre du Likoud, a déclaré : « Je n’ai jamais voté pour Bibi, mais je pense que cette lutte et ce procès ne sont pas seulement ceux du député Benjamin Netanyahou, mais une bataille pour l’identité de l’État d’Israël et de son image. C’est pourquoi j’ai fait don d’une somme symbolique de 100 NIS, car ce qu’ils font au député Netanyahou est un véritable désastre et une honte. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire