La compagnie aérienne israélienne El Al sauvée par la ministre Miri Regev?

La compagnie aérienne israélienne El Al sauvée par la ministre Miri Regev?

0
204

Par 

La compagnie a suspendu tous ses vols jusqu’à nouvel ordre.

La compagnie aérienne israélienne El Al a mis au chômage partiel 500 employés supplémentaires dont 100 pilotes en congé sans solde jusqu’à nouvel ordre, rapportent les médias israéliens vendredi.

El Al avait déjà mis plus de 90% de son personnel en congé sans solde en mars au début de la crise de Covid-19. Au cours des derniers jours, tous les vols de fret et les quelques vols commerciaux restants ont été annulés, la compagnie déclarant que les pilotes étaient en grève.

« Le conseil d’administration d’El Al a décidé de fermer les opérations de la compagnie et de mettre l’équipage aérien restant en congé sans solde à partir de demain, » a-t-il été annoncé aux pilotes et à l’équipage de cabine.

Plus tôt jeudi, le comité des pilotes d’El Al a rencontré la ministre des Transports Miri Regev, avant de publier la déclaration suivante:

« La ministre nous a assuré que la population considère El Al comme une entreprise nationale et que le gouvernement ne laissera pas l’entreprise s’effondrer. La ministre comprend la responsabilité qui nous incombe à chaque vol et elle est très reconnaissante envers les pilotes, » ont-ils écrit.

L’objectif de l’entretien était de tenter de rapprocher les parties et de faire le pont entre les acteurs de la crise d’El Al (les propriétaires, la direction et les employés).

« Nous avons répété et souligné à Mme Regev qu’il n’y a pas d’autre solution qu’une injection de capitaux dans la société par un investisseur externe, » a souligné le comité.

LIRE  Nairobi: Un juif américain rescapé du 11 septembre parmi les victimes

https://www.i24news.tv/

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro