La condition de Lieberman pour un gouvernement de changement avec les orthodoxes

0
54

Si le mandat de formation du gouvernement est entre les mains de Netanyahou, c’est le camp du changement qui présente une réelle possibilité de former un gouvernement. Ce soir, il est rapporté que le bloc ‘Haredi réfléchit à une possibilité de s’y joindre, mais Lieberman pose les conditions pour cela…

Il semble que le système politique commence à concevoir que si un gouvernement est formé bientôt, il ne sera pas dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahou. Il faut juste encore résoudre les désaccords entre Bennett-Saar et les membres du bloc de centre-gauche, et fixer qui participera à un tel gouvernement.

Le bloc du changement discute de la possibilité de rattacher les partis orthodoxes à leur gouvernement, le champ de mines étant Avigdor Lieberman. Raviv Drucker rapporte sur Channel 13 ce soir (jeudi) qu’un haut responsable du bloc du changement lui dit qu’il est possible que les orthodoxes entrent au gouvernement dès le début – mais qu’il y a la condition que Lieberman pose: seulement après six mois, les partis orthodoxes pourront le faire…

Pourquoi ? Lieberman semble intéressé par l’adoption d’une législation antireligieuse au cours de la première période du gouvernement et alors seulement il sera disposé à inclure les orthodoxes dans un tel gouvernement lorsque les questions de religion et d’État seront réglées.

Ceci est renforcé par le rapport de Yair Shreki sur News 12 ce soir selon lequel il y a un accord entre Bennett-Lapid-Lieberman selon lequel si un gouvernement est formé, les affaires religieuses et étatiques seront menées sous l’autorité des rabbins de Tzohar, ce qui signifie des incidences catastrophiques dans le domaine de la conversion et la fin du monopole des rabbanim orthodoxes sur le monde de la Rabbanouth, y compris pour la cacherouth, le respect du Chabbath, les possibilités de mariage pour des gens qui n’ont pas le droit de le faire sur le plan de la Halakha, la mise en place de livrets de Yi’houss, de filiation, etc.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire