La dernière semaine avant les élections, et la bombe de Netaniahou

0
63

Il fallait s’y attendre, et le Premier ministre a prévenu qu’il allait tenir une conférence de presse dramatique en ce mardi. Que voulait-il ? Il a annoncé qu’il allait faire peser la domination israélienne sur une partie des territoires occupés, ceux de la Cisjordanie.

En quoi est-ce important ? C’est vrai que les gens qui vivent dans ces territoires dépendent de la bonne volonté des responsables arabes, et qu’un tel changement peut fortement aider les gens qui habitent en ces lieux : il s’agit de la ville de Bétar et de celle de Kfar Adoumim entre autres. Mais l’importance stratégique de la vallée du Jourdain n’est pas à expliquer, elle s’impose.

Est-ce que cette annonce va être suivie d’une réalisation concrète ? Probablement oui, mais uniquement après les élections. Autrement dit, cette déclaration d’intention ne vient que pour inciter le public encore plus à voter en faveur de Netaniahou.

En soi, finalement, c’est le propre de toute période électorale : on promet monts et merveilles, et en cela Netaniahou joue un jeu classique. Est-ce que là, cette annonce va avoir des résultats ? Cela n’est pas évident, car le public semble fatigué…

Les autres groupes n’ont pas réagi avec grand enthousiasme, ni avec grande opposition. La fatigue prend tout le monde, disions-nous. Mais justement, à nous de nous renforcer et de nous lever pour nous rendre aux urnes, car, réellement, il se peut que jamais des élections dans le pays auront été tellement critiques pour le public orthodoxe et pour le respect de la Tora !

LIRE  Attentat déjoué sur le Mont du Temple

Aucun commentaires

Laisser un commentaire