La guerre des nerfs entre le ‘Hezbollah et Israël bat son plein !

0
40

Le grand débat concerne un projet d’une unité permettant l’amélioration des raquettes que possède le ‘Hezbollah dans le domaine de la précision de tir : d’un côté, Nassrala affirme ne pas investir dans ce domaine, qui représente pour Israël la ligne rouge à ne pas dépasser, car alors effectivement le danger est grand pour les civils vivant dans son territoire, et d’un autre côté, Israël qui attaque ces temps-ci de manière suivie divers sites, qui ne semblent pas avoir été pris au hasard…

Israël a avancé là d’un pas, et a prouvé aux yeux du monde entier que le ‘Hezbollah travaille sur un tel projet d’amélioration de ses missiles, et même a fait sortir certains éléments de ces unités, de peur qu’Israël lance une attaque contre ces unités.

La tension est grande.

Et, en même temps, au Liban, les hommes politiques commencent également à prendre conscience du ridicule de la situation : un groupe étranger et terroriste s’installe dans le pays, et finit par prendre les choses en main au point de pouvoir décider de mettre le pays en danger, sans que la majorité des gens et leurs dirigeants politiques n’aient le moindre du monde le choix, ou soient consultés ! C’est Nassrala et les Iraniens qui décident de mettre les Libanais en danger, et de provoquer éventuellement une catastrophe pour le pays, sans que les gens concernés n’aient leur mot à dire…

En particulier après le coup qu’Israël a fait à Nassrala, le rendant ridicule avec son « attaque » réussie contre Israël et lui faisant croire que les roquettes tirées contre la base (vide) de Yiron ont eu effet, les moqueries et les caricatures n’ont pas manqué au Liban contre ce personnage, qui ne risque rien, puisqu’il se cache dans un bunker et craint d’en sortir…

LIRE  Inquiétude dans le monde juif : le rav Steinmann à nouveau hospitalisé

Il serait temps en effet que la situation redevienne normale au pays des cèdres.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire