La nouvelle souche Delta se propage en Israël

0
48

Après la découverte de la variante britannique chez un garçon de 11 ans revenu de Moldavie, le siège de l’information a annoncé que 5 autres cas chez des personnes déjà atteintes avaient été découverts | Le ministre de la Santé et le commissaire Corona en ont parlé ce matin.

Dans le contexte de la découverte de la variante britannique à l’aéroport Ben Gourion avec un garçon de 11 ans qui est revenu de Moldavie, et d’une discussion spéciale hier soir par le Premier ministre Naftali Bennett avec le ministre de la Santé Nitzan Horowitz et d’autres fonctionnaires dans son bureau, de nouvelles analyses ont été effectuées sur des cas anciens, et quelques uns, classés comme étant la variété Delta, ont été changé en « Delta plus » – 3 de Moldavie et 2 du Royaume-Uni.

Ceci nous amène à 6 porteurs de la variante britannique AY4.2 découverts en Israël.

Le responsable du corona, le professeur Salman Zarka, a tenté de rassurer le public et a déclaré : « Nous devons gérer les risques et faire attention à l’introduction de plus de variantes. Pour le moment, la variante est gênante, mais elle ne produit pas de cinquième vague. Les vaccins protègent également contre elle. « 

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, a également parlé de la variante, déclarant lors d’une conférence du centre du gouvernement local: « Nous avons réussi à surmonter cette vague sans fermeture. Malgré toute la pression et les cris. Nous voulons mener une vie normale aux côtés du corona. Pas à chaque fois une variante vient et on ferme tout, c’est impossible de vivre comme ça ». Il a promis : « Aucune fermeture ne sera faite à l’avenir non plus, c’est inefficace. »

LIRE  Comment les médias cherchent à démolir Trump en fabriquant des « fuites » anonymes

Pendant ce temps, il a été rapporté ce matin dans « News 12 » qu’en raison de la crainte de la nouvelle souche – le ministère de la Santé devrait recommander que les touristes des pays où la variante a éclaté devront effectuer des tests pendant leur séjour.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire