La police annonce un changement de conduite face aux manifestants

0
62

Le commissaire de police Shabtai lors d’une conversation avec des manifestants à Tel-Aviv : « Si vous bloquez Ayalon, nous devrons vous bloquer – c’est une conduite que nous n’avons pas approuvée. Même le droit de manifester a des limites » • Il s’agit d’un changement de cap de la police, suite à un arrêté passé par le ministre Ben Gvir.

JDN – Baruch Shapira – Photo : services de communication de la police

Pour la neuvième semaine consécutive : des dizaines de milliers de personnes devraient manifester ce soir (samedi soir) à travers le pays, contre la réforme judiciaire. Le principal point focal sera devant la Kirya du gouvernement sur la rue Kaplan à Tel Aviv, le commissaire Kobi Shabtai est sorti vers les manifestants qui s’étaient déjà rassemblés à l’extérieur et leur a fait comprendre que la police ne leur permettrait pas de bloquer les voies de la route d’Ayalon cette fois. « Nous devrons vous empêcher de faire cela », a-t-il précisé.

Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a demandé hier au commissaire de convoquer le commandant du district de Tel-Aviv et de s’assurer que la police agira conformément à la « politique du ministre » lors de la manifestation de samedi soir – et ne permettra pas le blocage des routes. Ceci doit être la politique chaque fois qu’ils attaquent des policiers ou tentent de bloquer les routes principales.

« Nous devons être prudents et maintenir l’ordre public », a ajouté et précisé Ben Gvir, après que le commissaire a déclaré hier que la police « n’hésite pas à permettre aux manifestants d’après Shabbat de bloquer l’Ayalon ». Le commissaire l’a clairement fait savoir aux manifestants. « Vous devez comprendre, même le droit de manifester a des limites », selon le commissaire : « nous ne vous avons pas autorisé à bloquer l’Ayalon, et si vous le faites, nous devrons vous arrêter ».

La police a mis à jour la carte des blocages à Tel-Aviv : la rue Kaplan sera bloquée d’Ibn Gvirol à Menachem Begin dans les deux sens. La rue Leonardo Da Vinci sera bloquée de la rue Haftman à la rue Shaul Hamelekh dans les deux sens. La rue Leskov sera bloquée de Haftman à Kaplan dans la direction nord. Arnia St. sera bloquée de Harvea à Kaplan dans la direction nord. La rue Ibn Gvirol sera bloquée entre la rue Shaul Hamelekh et la rue Marmorak dans les deux sens.

La rue Dizengoff sera bloquée entre la rue Huberman et la rue Ibn Gvirol dans les deux sens. La route Mena’hem Begin, de Shaul Hamelekh à Hashmonaim dans les deux sens (y compris l’affaissement). Ammunition Hill Street de Migal Alon à Menachem Begin dans les deux sens. La rue Hashmonaim sera bloquée à l’est de la rue Karlebach. Les montées vers l’échangeur de la paix sur les voies d’Ayalon par le nord et le sud. À partir de 17h00, les rues suivantes seront fermées à la circulation automobile : Aliyat Noar – Derech HaShalom. Yigal Alon – le chemin de la paix. Yitzhak Sade – l’encadreur.

Et à partir de 19h00 : Yigal Alon – entre Yitzhak Sade et Derech HaShalom dans les deux sens. À partir de 17h30, les rues suivantes seront fermées à la circulation automobile : Abba Hilal Jabotinsky corner vers le carrefour. Zissman envers Jabotinsky. Ariel Sharon coin à un carrefour. « En raison des barrages routiers prévus, il peut y avoir de gros embouteillages dans tout le district, les instructions des policiers postés aux barrages routiers doivent être respectées et des itinéraires alternatifs doivent être utilisés », a-t-il été déclaré à la fin.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire