La pression sur les non vaccinés augmente en Israël

3
156

3 Commentaires

  1. Pourquoi ne peut-on pas imaginer que les caisses de maladie, les Koupoth ‘Holim, cessent de desservir ces gens tant qu’ils ne se sont pas fait vacciner ? Somme toute, ces personnes mettent en danger leur vie, et celle du public, et font que ces caisses doivent dépenser de l’argent en grande quantité du fait de leur position stupide et redoutable. Pas « démocratique » ? En tout cas, compréhensible sur le plan économique et moral.

    • N’avez vous encore pas compris que c’est le vaccin qui cause les variants!!! Aujourd’hui se sont les personnes vacciné qui propagent le virus, elles ne sont pas immunise , elles peuvent attraper le virus et le transmettre et meme en mourir !!! Vacciner les enfants est un crime génocidaire, Toutes les etudes démontrent que parmi les enfants, les morts sont que des vaccine. posez vous les bonnes questions !!! En Australie pour faire croire que le vaccin est efficace, les malades hospitalise vacciné sont traiter par l’ivermectine, et donc guérissent, alors que les non vaccine hospitaliser ne reçoivent pas de traitement mais sont brancher sur toutes sortes de machines qui les tuent a petit feu!!! ne me croyiez pas , faitent vos recherches, en Israel , et oui les personnes qui n’ont pas eu leur 3eme doses sont considérer comme NON vacciné, ce qui fait augmenter les statistiques des personnes hospitalise non vaccine encore pour faire croire que la seul solution est la vaccination !!! Faites vos recherches , étudier le cas, et demandez vous pourquoi les personnes qui ne disent pas exactement ce que le gouvernement veux sont menacer de mort, les Rabbanim, les medecins etc……

      • Désolé, nous ne sommes pas en mesure de répondre à de tels arguments, qui vont à l’encontre de l’intelligence, de la réalité et de l’ensemble du corps médical, et politique, et rabbinique.
        Comme l’a dit le fils du rav Batsri, voici un an on nous a prévenu qu’un million de personnes allaient mourir du fait des vaccins, or on en est à 7000, et surtout chez des personnes non vaccinées. Alors, vous voulez quoi ?

Laisser un commentaire