La révolution de palais de Mendelblit ! Et la réaction de O’hana…

0
136

C’est à ne pas y croire : voici qu’en plein drame avec la cour suprême, en des jours d’une densité exceptionnelle sur le plan de la politique interne, puisque l’avenir du gouvernement et du pays se joue en ce dimanche et en ce lundi dans l’enceinte de la cour suprême, le tout, face aux caméras et donc en transmission directe au peuple, voici que Mendelblit se permet d’effectuer une révolution de palais !

Il a décidé en effet de prendre la place d’Eldad, son grand ennemi, celui qui l’accuse de choses fort graves dans sa conduite d’antan, quand il travaillait à l’armée dans le cadre des questions juridiques se posant au plus haut niveau de cette institution, ce que l’on appelle l’affaire Harpaz.

Nous nous sommes déjà fait l’écho du fait que le juge, de la cour suprême, Mazouz, l’a appuyé et que le ministre de la Justice, O’hana, a exigé qu’il se rétracte, parce qu’il est partie prenante. Mais Mendelblit s’en moque complètement, et le voici qui fait un coup d’Etat à prendre la place de Eldad !

Nous ne serions pas surpris qu’une fois la discussion de demain close (bien qu’il se peut qu’elle nous mène à des élections, et qu’alors personne n’aura la tête à ce genre de petits détails), le scandale éclate au grand jour.

Rendez-vous : demain soir…

C’est là que nous avons conclu plus tôt dans l’après-midi. Eh bien, nous avions tort : le ministre de la Justice a de suite réagi, et s’est opposé avec une très grande virulence au droit de Mendelblit de s’accorder ce poste, et de prendre cette place ! Le débat est lancé sur la place publique, et sans nul doute il va faire grand mal, sauf si, ce qui est également fort possible, la cour surpême donne de toutes manières un grand coup de balais à tout ce qui se passe actuellement, et nous amène à un 4e tour d’élection.

LIRE  Poutine humilié par les soldats russes capturés

Aucun commentaires

Laisser un commentaire