La victoire de Macron

2
306

Le président Macron a donc remporté les présentes élections. Il a obtenu 58,2 % des voix, alors que Le Pen n’a eu droit qu’à 41,8 % des voix.

Pour la communauté juive, malgré tout, ce succès du président sortant est important : il est assez probable que Le Pen aurait (et, à dire vrai, pourrait) agir contre les Juifs au moins sur le plan religieux ! Elle a déjà parlé d’interdire la che’hita en France, et également le port de la kippa sur la place publique. Cela prouve des dispositions fort peu sympathique entre notre peuple, et aurait pu (et peut encore, à l’avenir) provoquer un grand exode de France pour les Juifs qui y vivent.

Il y a également l’aspect sur lequel Macron l’a attaquée, à savoir ses relations avec la Russie, ce qui, de nos jours, n’est pas un élément neutre.

Quant à Macron, sa conduite envers la communauté juive est relativement correcte, et il la laisse se conduire selon sa volonté. En revanche, envers Israël, il ne fait pas preuve d’une grande affection…

Zemmour ? C’est du passé, mais nul doute que sa position personnelle, vieux jeu envers le Judaïsme ne pouvait qu’inquiéter, sans négliger le défaut qu’a toujours la présence d’un Juif à la tête de ce pays (cf. la manière dont cela s’est passé en son temps avec Blum, quand on ne se gênait pas au parlement de l’injurier à ce titre !).

Il nous semble que les Juifs français ne se sont pas sentis très attirés par prendre part à ces élections, mais il faut espérer qu’en tout cas en Israël, cela ne sera pas le cas lors des prochaines élections législatives : il est plus qu’important que le député Habib conserve sa place, vu les grandes actions qu’il a entreprises en faveur de ses coreligionnaires.

LIRE  Francfort interdit de financer ou de louer des salles à BDS !

2 Commentaires

  1. Comme vous l’avez vous-même écrit, il faudrait peut-être encore rappeler que le premier tour des législatives en Israël tombe à Chavouot dans l’hypothèse où il serait encore possible d’agir d’une façon légitime sur les 2 plans.

    • Le bureau du député Habib nous indique qu’il faut se diriger vers le vote électronique qui aura lieu une semaine avant le premier tour et pendant cinq jours consécutifs, du 27 mai au 1er juin.
      Pour cela, il est impératif d’avoir une adresse mail et un numéro de téléphone à jour.
      Si on est rattaché au Consulat général de Tel Aviv, il faut appeller le 03 520 85 51 du lundi au jeudi de 14h à 17h ou envoyer son numéro de téléphone et son adresse mail avec leur nom/prénom à l’adresse elections.tel-aviv-jaffa-fslt@diplomatie.gouv.fr
      Si l’on est rattaché au Consulat général de Jérusalem, il faut appeler le 05 48 15 85 17 du lundi au jeudi de 14h à 17h, ou envoyer son numéro de téléphone et leur son mail avec leur nom/prénom à l’adresse admin-francais.jerusalem-fslt@diplomatie.gouv.fr
      On a jusqu’à ce vendredi pour mettre ses coordonnées à jour si cela n’est pas déjà fait.

Laisser un commentaire