La violence « par vengeance » est à punir

La violence « par vengeance » est à punir

0
49

Le chef d’état-major a expliqué aux soldats de Tsahal : la violence « par vengeance » est à punir. Ben Gvir est contre.

À la suite de l’enquête sur l’affreux incident à Hébron, le commandement de Tsahal a suspendu cinq soldats et le commandant de la brigade Givati ​​​​de service. En outre, le chef d’état-major général, Aviv Kochavi, a émis une clarification spéciale pour le personnel militaire sur l’inadmissibilité de l’usage de la force sans nécessité, promettant de punir sévèrement toute manifestation de violence « par perte de maîtrise de soi ou par inadvertance » ou « par vengeance. »

Que s’est-il passé à ‘Hévron ? Une vidéo de l’incident à Hébron a été divulguée sur les réseaux sociaux et les médias. Un soldat de Tsahal a jeté à terre et frappé au visage un militant de gauche âgé, membre d’un petit groupe de Juifs religieux venus exprimer leur solidarité avec les Palestiniens.

« Tsahal remplit sa mission en tant que Forces de défense israéliennes au jour le jour et empêche de nombreuses attaques terroristes par l’utilisation de la force militaire – professionnellement et en même temps moralement. Malheureusement, il y a eu récemment des cas isolés d’usage injustifié et agressif de la force contre des Israéliens et des Palestiniens, et ils comprenaient à la fois des agressions verbales et physiques graves », a déclaré le chef d’état-major dans un communiqué.

« Il est strictement interdit d’utiliser la force inutilement, et certainement pas par perte de maîtrise de soi ou par vengeance. Un tel comportement doit être éradiqué et sévèrement puni », a conclu Kochavi.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré qu’il soutenait pleinement le chef d’état-major.

Le futur ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir, a déclaré à Ynet qu’il « exigerait des éclaircissements » du commandement de Tsahal sur la réponse à l’incident de ’Hévron. Il a déclaré qu’ »il est impossible de ne pas soutenir les soldats de Tsahal », et si le militant battu « interfère » avec eux, le passage à tabac « mérite d’être puni ».

Source : news.israelinfo.co.il – Illustration : shutterstock

LIRE  Un Arabe qui a découvert qu'il était juif dans une histoire émouvante : "Papa m'a jeté des pierres. J'ai supplié de me laisser vivre..."

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop