La Yechiva de Denver apporte des précisions sur la mort de Shmouli

0
215

Après que ses étudiants aient vécu cet incident tragique la semaine dernière, la direction de la Yechiva Torat ‘Haim à Denver publie une lettre et fait la lumière sur ce qui s’est passé.

Be’hadré ‘Harédim

Mardi dernier, Shmuel Silverberg, 14 ans, a été abattu dans sa Yechiva à Denver, Colorado, États-Unis. Par la suite, quatre suspects ont été appréhendés et une chasse est en cours pour attraper le cinquième suspect.

La Yechiva a publié une lettre déchirante au cours du week-end : « La communauté de la Yeshiva Torat ‘Haim est profondément blessée par ces événements inconcevables et déplor la mort de notre bien-aimé Shmuel (Shmuli) Silberberg.

L’administration de la Yechiva a remercié les forces de l’ordre qui ont rapidement déchiffré le meurtre : « Nous remercions le travail inlassable des forces de l’ordre locales, étatiques et fédérales qui ont travaillé rapidement pour identifier et arrêter quatre suspects dans l’affaire. »

La lettre indiquait en outre : « Comme rapporté par le département de police de Denver lors d’une conférence de presse, il semble que Shmuli ait été accidentellement impliqué dans un incident de violence horrible, l’attaque a commencé à l’extérieur de la Yechiva et s’est terminée par la mort de Shmuli à l’entrée de la cuisine. Bien que cruel et tragique, nous pensons que ce n’est pas un crime antisémite. Cependant, si des preuves sont trouvées, la police de Denver a déclaré qu’elle coopérerait avec le bureau du procureur du comté de Denver pour ajouter toute accusation possible. »

Après divers messages sur les réseaux sociaux, dont presque tous étaient incorrects, la Yechiva a déclaré que « de nombreuses histoires et rumeurs contradictoires sur ce qui s’est développé dans la Yechiva cette nuit-là sur les réseaux sociaux, causent une douleur inutile à toutes les personnes impliquées, ce qui ajoute à notre douleur ».

LIRE  Un militant d'extrême droite condamné à six mois de prison pour ses messages antisémites

« La première priorité de la Yechiva est d’empêcher la famille Silberberg de souffrir davantage et de donner aux garçons l’aide et le soutien professionnels dont ils ont besoin. À cette fin, la Yechiva a contacté des professionnels et des services de santé mentale pour aider le retour à la normal dans notre institution dans le processus de guérison. »

Il a ajouté : « Dans le même temps, nous travaillons en étroite collaboration avec des experts en sécurité pour améliorer nos systèmes de sécurité, afin de garantir que la sécurité de l’endroit soit assurée totalement. »

Les quatre suspects arrêtés sont Seth James Larhood, 21 ans, James Freeman, 18 ans, Eden Sides, 18 ans, et Noah Loop-Hall, 19 ans. Ils sont accusés de meurtre, de cambriolage, de vol qualifié, de vol de voiture, de menace et d’agression. La police recherche Samuel Fossel, le cinquième suspect à se cacher.

Notre photo : le cinquième suspect. Photo : Police de Denver.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire