L’ancien ambassadeur : « Retirer les gardiens de la révolution de la liste des organisations terroristes – un acte d’autodestruction »

0
45

David Friedman, ancien ambassadeur américain en Israël, appelle l’administration Biden à recalculer les pourparlers nucléaires avec le régime de Téhéran : « Il faut maintenir l’Iran sur la liste des organisations terroristes ».

Be’hadré ‘Harédim – Israël Lefkowitz
David Frediman à la tombe du rabbi de ‘Habad, jeudi dernier

L’ancien ambassadeur américain en Israël, David Friedman, appelle l’administration Biden à reprendre ses esprits et à ne pas signer l’accord nucléaire avec le régime de Téhéran, soulignant que « l’élimination des gardiens de la révolution de la liste des organismes de terreur serait une étape d’autodestruction. J’espère que lorsqu’Israël et ses alliés arabes parleront d’une même voix, l’Amérique écoutera. Ils doivent absolument le faire. »

Il a déclaré qu’il y avait une raison importante pour laquelle l’ancien président Donald Trump avait décidé de se retirer de l’accord sur le nucléaire. « Les Iraniens ont menti au sujet de l’accord initial qui affirmait que l’Iran n’avait aucune ambition de produire des armes nucléaires. L’accord précédent ne permettait pas aux États-Unis ou à l’Agence internationale de l’énergie atomique de tester des installations militaires où les Iraniens construisent leurs capacités nucléaires. »

Friedman, qui séjourne en Israël, a également évoqué l’attaque à ‘Hadera et son lien avec le « Sommet du Néguev », qui est une continuation des accords d’Avraham. « Il est très frustrant et clair qu’il y ait des forces en Israël qui essaient de s’opposer à cette avancée importante dans les accords abrahamiques. Ce n’est pas comme Oslo, qui a été opposé par beaucoup, il y a des représentants de Bahreïn, des Émirats arabes unis, de l’Égypte et d’Israël. C’est un événement important pour ceux qui essaient de détourner l’attention d’une manière aussi choquante. »

LIRE  Colère à droite : le ministre Farage déclare ne pas permettre d'installation juive à Eviatar

Aucun commentaires

Laisser un commentaire