L’ancien centre hospitalier « Bet Israël » de New York ferme ses portes

0
914

A cause de difficultés financières, le centre hospitalier juif Bet Israël de New York va se transformer en centre de soin de moindre envergure. L’hôpital qui a vu le jour en 1890 comptait 825 lits était à la disposition de l’importante communauté ‘harédit qui habitait alors le Lower East Side, au sud-est de Manhattan. Avec le temps, il s’agrandit encore et fut fréquenté par la communauté de Williamsburg  et il était jusqu’à ce jour l’un des hôpitaux universitaire de la ville.

D’après le « Wall Street Journal », l’hôpital faisait face à des difficultés financières depuis quelques années déjà et aurait accumulé un déficit de près de 200 millions de dollars. Mais bien que le centre hospitalier « Har Sinaï » ait racheté « Bet Israël » pour tenter de le sauver, la dette a continué à grandir, ne laissant plus que 65 lits en service. Parmi les 4000 employés, 700 ont été licenciés et la direction de l’hôpital s’est engagée à trouver un nouvelle emploi pour les autres.

 

 

 

LIRE  "Déplacer l'ambassade américaine à Jérusalem n'est qu'une question de temps"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire