L’antisémitisme dans le monde ne s’arrête pas : 3 propalestiniens ont sévèrement battu un Juif en Australie

0
155

Un Juif d’une quarantaine d’années a été roué de coups par trois propalestiniens dans un parc de Sydney et a ensuite été hospitalisé pendant quatre jours. • Les assaillants ont frappé la victime au moins 12 fois.

JDN

La chaîne australienne Sky News a rapporté aujourd’hui (mercredi) un autre cas antisémite survenu dans le contexte de la guerre à Gaza, lorsqu’un juif d’une quarantaine d’années a été sévèrement battu par trois personnes propalestiniennes dans un parc de Sydney et  qu’il a été hospitalisé pendant quatre jours.

Selon le rapport, les agresseurs ont frappé la victime au moins 12 fois : « Il souffre d’avoir été agressé par des éclairages puissants dans les deux yeux, d’une commotion cérébrale et de 4 fissures dans la colonne vertébrale ».

La victime a été agressée il y a environ deux semaines après avoir retiré un tract accroché dans une aire de jeux du parc, appelant à participer à un rassemblement palestinien. La police australienne a ouvert une enquête et a appelé le public à fournir des informations ou des documents sur l’incident. Le présentateur de la chaîne Sky News a commenté l’événement et a déclaré : « Nous assistons à une nette crise d’antisémitisme depuis les attentats du 7 octobre en Israël ».

Le présentateur a ajouté : « C’est un incident choquant et écœurant, la communauté juive ne se sent pas en sécurité. » Les représentants des deux principaux partis australiens ont également condamné l’attaque.

Ce n’est pas le premier cas d’acte antisémite. Hier soir, la mort de Paul Kessler, un juif américain de 69 ans, a été déterminée après qu’il ait été battu lors d’une manifestation pro-israélienne dans le comté de Ventura, près de Los Angeles. Kessler s’est disputé avec un manifestant propalestinien, qui l’a frappé à la tête avec un mégaphone qu’il tenait. En outre, les événements antisémites ne se déroulent pas en vase clos, alors que ces dernières semaines, les rapports faisant état de cas de violence contre des Juifs et des pro-israéliens ne font qu’augmenter.

La semaine dernière, 150 émeutiers propalestiniens ont fait irruption dans l’aéroport de Makhatchkala, en Russie, et ont pris d’assaut un avion atterrissant en provenance d’Israël, à la recherche d’Israéliens et de Juifs.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire