Lapid : « Je suis un descendant du Chla hakadoch ! »

1
162

Parmi ses tentatives pour former une coalition, Yair Lapid a jugé approprié d’assister à une cérémonie en l’honneur des volontaires qui ont aidé à Corona organisé par Yahadouth haTora, et a déclaré : « Je suis un descendant direct du Chla hakadoch ! » Ceci ne l’empêche pas de tout faire pour renvoyer les partis qui s’affilient effectivement à la conception et la pratique du Chla hakadoch dans l’opposition, ce qui, la fois précédente, a engendré de terribles restrictions envers leurs familles et envers leurs institutions d’étude ! Comme on l’a rappelé à cette occasion, ‘Essav était également un descendant de Avraham, ce qui ne l’a pas empêché de devenir ce qu’il est devenu…

Le président de Yesh Atid Yair Lapid est arrivé dans l’auditorium de la Knesset dans l’après-midi, où un hommage a été organisé pour les volontaires du Corona, ces gens qui ont oeuvré pour soulager les malades et apporter des solutions extra-hospitaliers pour un très grand nombre de personnes atteintes alors par le virus. Lapid a déclaré dans ses remarques liminaires qu’il était un descendant direct du saint Chla, rabbi Yechaya haLévy Horovitz (1558-1630).

« Je suis un descendant direct du saint Chla, je suppose qu’il me méprise quand il regarde vers le bas, mais quand nous regardons vers le faut, nous sommes très heureux. Il a une prière célèbre, « que je ne serai jamais jaloux », or je vous jalouse, parce que vous avez fait quelque chose, la vraie essence, vous vous êtes levé et avez agi dans une période de trouble et de détresse et vous vous êtes demandés comment on peut aider ceux qui ont besoin de nous.

LIRE  Il n’y a pas de vaccin contre la « ‘houtspa » du BDS…

« Notre identité n’est jamais une, je regarde les sièges devant moi et je pourrais dire que je vois surtout des hommes orthodoxes, mais ce n’est pas ce que je vois, je vois des gens qui viennent aider d’autres personnes en période de détresse, dont le cœur est en au bon endroit, qui se soucient et veulent faire un effort.

« C’était important pour moi de venir ici et de vous remercier et de vous dire combien le peuple d’Israël vous apprécie et vous aime pour cela. Soyez bénis en mon nom et jusqu’au Chla ! »

Tout ceci n’a pas empêché Lapid de bien préciser, mais je fais tout pour vous envoyer sur les bancs de l’opposition… Avec tout ce que cela peut signifier pour nous, que l’Eternel ait pitié de Son peuple et des gens qui respectent sa sainte Tora !

1 Commentaire

Laisser un commentaire