L’association BDS France dans le collimateur des banques

0
909

Après la fermeture du compte de BDS France au Crédit Mutuel il y a deux semaines, Paypal a décidé ce lundi de fermer lui aussi le compte de cette organisation.

Il y a deux semaines donc, le Crédit Mutuel a fermé le compte de BDS – Frédéric Monot, un porte-parole de cette banque, ayant alors déclaré :

« BDS France a utilisé des moyens illégaux pour ouvrir son compte, et le Crédit Mutuel l’a fermé. »

Or, quelques jours plus tard, le lien du site de BDS vers le Crédit Mutuel était remplacé par un bouton PayPal, peu après lui aussi mis hors-service par la société de paiement sécurisé, comme l’explique Daphna Mackover, directrice des relations publiques et de la communication de PayPal Israël :

« PayPal consacre des ressources significatives pour combattre l’utilisation de notre plateforme de paiement sécurisé à des fins illégales, et il travaille en collaboration avec les services de police autour du monde pour permettre de découvrir les activités répréhensibles et engendrer la condamnation des coupables.  Nous avons 184 millions de clients actifs, et nous passons régulièrement en revue leurs activités afin de nous assurer qu’ils respectent les lois. Faute de quoi, nous suspendons, limitons ou fermons leurs comptes, conformément au contrat d’utilisation de nos services. »

Rappelons que BDS France (Boycott Désinvestissement Sanction contre l’impunité d’Israël) est l’une des plus grandes organisations anti-israéliennes d’Europe, avec près de 6.700 followers sur Twitter, et plus de 43.400 « Like » sur Facebook.

LIRE  L'ONU élit l'Arabie Saoudite à la Commission des droits des femmes...

Aucun commentaires

Laisser un commentaire